A la une

Bulletin d’adhéson 2017-2018

Lycées professionnels
enseignement en danger ?

1er degré : Un manque criant de remplaçant

L’inspection académique du Finistère a sous estimé les besoins de remplacement dans le département lors de la carte scolaire élaborée au printemps dernier. SUD   éducation l’avait dénoncé à l’époque et les écoles en payent aujourd’hui les pots cassés. Alors que l’hiver arrive avec ses épidémies, ce manque de remplaçants met l’ensemble de la communauté scolaire en difficulté. Quand un enseignant absent n’est pas remplacé, ce qui est fréquent aujourd’hui dans le département, ses élèves sont répartis dans les autres classes de l’école. lire la suite...

Blanquer hors sujet sur toute la ligne : la stratégie du PIRLS

Résultats médiocres pour les écoliers français : la dernière enquête PIRLS (Progress in International Reading Literacy Study) qui compare les systèmes éducatifs de 50 pays les place au 34e rang en compréhension de lecture. Seuls, la France et les Pays-Bas ont régressé depuis quinze ans. Face à cette situation dramatique, le ministre actuel de l’Education Nationale aurait pu prendre ses responsabilités et déclarer par exemple que la hausse incessante des effectifs d’élèves dans les classes ne favorise pas les apprentissages. lire la suite...

Affectation post bac : une sélection qui ne dit pas son nom !

Avec 808 000 candidats inscrits en début de procédure sur APB (affectation post bac), pour 654 000 places proposées dans l’ensemble des formations, le dispositif APB se dirigeait fatalement vers une catastrophe. Le tirage au sort, comme la sélection, sont la conséquence du manque de moyens et donc de places ouvertes. Il manque déjà l’équivalent de trois universités en France pour accueillir l’ensemble des bacheliers alors qu’ils et elles seront entre 40 et 50 000 de plus l’an prochain. Pour SUD   éducation, la solution n’est donc ni le tirage au sort, ni la sélection mais bien de mettre fin à une pénurie organisée. lire la suite...

Journal de décembre
Rétablissement du jour de carence : la chasse aux « fainéants » !


Fausses économies ... et vrai cynisme ! Rétablir le jour de carence pour les fonctionnaires comme l’a fait Sarkozy en 2012 puis comme Macron veut le faire cette année après sa suppression par Hollande en 2014, c’est donner des gages à la main droite de l’Etat. La main budgétaire, celle de l’obsession des comptes et de l’équilibre des bilans devient celle qui prime sur la main du social et de la bienveillance publique. Lire la suite...

Violences faites aux femmes...quand c’est non, c’est non !

Non aux violences faites aux femmes

2017, mois d’Octobre, plus de 95 femmes sont mortes depuis le début de l’année sous les coups de leur conjoint ou leur ex-conjoint. 2017, mois d’Octobre, la télévision publique diffuse un téléfilm et un débat sur le viol. Le public apprend que la parole des victimes n’est souvent pas prise en compte, qu’il existe dans nombre de cas une correctionnalisation du viol, (le viol, un crime, doit être jugé aux Assises et non en Correctionnelle) 2017, un journal publie une enquête et des témoignages d’actrices sur des faits de harcèlements et agressions sexuelles et viols par un producteur américain très influent dans son milieu. 2017, sur les réseaux sociaux, des femmes dénoncent en 140 signes les violences sexuelles et le harcèlement qu’elles subissent au quotidien, la maltraitance dont elles sont victimes quand elles souhaitent porter leur affaire en justice, déchaînant sur elles de nouveau la haine sexiste ordinaire. 2017, malgré les campagnes des associations féministes d’accompagnement et de soutien des victimes, les violences faites aux femmes sont encore totalement banalisées par les médias et la justice.Lire la suite...

Journal d’octobre :
Face au « président des riches », Construisons un front unitaire

Lire la suite...

Les Nouvelles du SUD   :
Evaluations Blanquer, pas de remontées des résultats

Sud   éducation appel à boycotter la remontée des résultats des nouvelles évaluations « Blanquer ». Nous connaissons bien Jean-Michel Blanquer et son positionnement à droite – et de fait, il fut directeur adjoint du cabinet du ministre de l’Éducation nationale Gilles de Robien de 2006 à 2007 sous Chirac, puis directeur général de l’enseignement scolaire de 2009 à 2012, soit le numéro 2 de l’Éducation nationale auprès de Luc Chatel, ministre de Sarkozy. Lire la suite...

Projet pour une loi travail XXL les droits des salarié-es ... morts sur ordonnances

L’extrême droite est un danger mortel : la stratégie du vautour

Un vautour désigne non seulement un charognard mais aussi une personne qui sait attendre que sa victime soit affaiblie et sans défense pour pouvoir la dévorer. Lire la suite...



<tagsphere|id_groupe=6,12|height=300|speed=0.25|width=600|timer=45|radius=120|fontMultiplier=25>

Articles les plus récents

mardi 16 janvier 2018

Lycée professionnel : enseignement en danger

Ce journal de janvier 2018 rassemble quatre articles centrés autour du lycée professionnel : L’enseignement et la formation professionnelle confisqués par les régions ? Rapport du cnesco : une préfiguration inquiétante de la voie professionnelle Apprentissage contre enseignement professionnel : une (...)

mardi 16 janvier 2018

Pourquoi le Lycée Professionnel est-il en danger ?

POUR LES ÉLEVES Le bac pro en 3 ans, un échec confirmé et prévisible. Loin de la revalorisation annoncée, le Bac pro en 3 ans a reproduit encore plus fortement les inégalités sociales et les échecs scolaires. Les élèves se sont vus coincés dans la spécialité choisie, avec des perspectives de (...)

mardi 16 janvier 2018

Apprentissage contre enseignement professionnel : une concurrence nuisible pour l’avenir de l’education nationale et des jeunes

En faisant l’éloge de l’apprentissage en octobre dernier et en occultant délibérément l’existence des PFMP (période de formation en milieu professionnel), Emmanuel Macron montre sa volontéde privilégier l’insertion précoce des jeunes dans le monde du travail. Ce serait au détriment d’une formation (...)

mardi 16 janvier 2018

Rapport du cnesco : une préfiguration inquiétante de la voie professionnelle

Les constats et orientations publiés par le conseil national d’évaluation du système scolaire (CNESCO) à l’issue de sa conférence « Quel avenir pour l’enseignement professionnel ? » en mai 2016 constituent des pistes inacceptables pour l’avenir de l’enseignement professionnel public. Tout d’abord, le (...)

mardi 16 janvier 2018

L’enseignement et la formation professionnelle confisqués par les régions ?

L’association des Régions de France (ARF) a publié en novembre 2017 une proposition de « 18 réformes pour relever les défis de la société des compétences » où il est clairement revendiqué le contrôle de l’orientation et de l’enseignement professionnel par les différentes Régions de notre territoire. Ainsi, (...)

vendredi 12 janvier 2018

Refusons d’appliquer la réforme de l’accès à l’université comme d’autres universités le font !

Différentes universités refusent de de mettre en place la réforme de l’accès à l’université et appellent les autres universités à faire de même. Par exemple : déclaration du CFVU de l’université Paris 1 déclaration du CFVU de l’Université Montpelleir 3 Les raisons : Le mardi 12 décembre, jour de (...)

vendredi 12 janvier 2018

Les Cyberniouz du SUD

Agenda Manifestation pour l’ouverture d’un 2e collège public à Landerneau, le 13 janvier. Journée « Tout le monde déteste le travail », rencontres et échanges, le 27 janvier en journée à la bourse du​ travail à Paris et le soir à Aubervilliers​. Festival de conférences gesticulées, du 31 janvier au 4 (...)

jeudi 21 décembre 2017
par  sudeducation29

Un manque de remplaçants criant dans le département

L’inspection académique du Finistère a sous estimé les besoins de remplacement dans le département lors de la carte scolaire élaborée au printemps dernier. SUD éducation l’avait dénoncé à l’époque et les écoles en payent aujourd’hui les pots cassés. Alors que l’hiver arrive avec ses épidémies, ce manque de (...)

mardi 19 décembre 2017

Non à la fermeture du LP Jean Moulin de Plouhinec

En confirmant la fermeture du lycée Jean Moulin de Plouhinec, le Conseil Régional et les autorités académiques ont décrété la fin d’un service public d’éducation, dans l’indifférence aux réalités économiques, sociales et démographiques sur le territoire du Cap Sizun. Les Collectivités Territoriales ont pris (...)

dimanche 17 décembre 2017

SUD éducation dénonce un manque de remplaçants criant dans le département

L’inspection académique du Finistère a sous estimé les besoins de remplacement dans le département lors de la carte scolaire élaborée au printemps dernier. SUD éducation l’avait dénoncé à l’époque et les écoles en payent aujourd’hui les pots cassés. Alors que l’hiver arrive avec ses épidémies, ce manque de (...)

vendredi 15 décembre 2017

Blanquer hors sujet sur toute la ligne : la stratégie du PIRLS

Résultats médiocres pour les écoliers français : la dernière enquête PIRLS (Progress in International Reading Literacy Study) qui compare les systèmes éducatifs de 50 pays les place au 34e rang en compréhension de lecture. Seuls, la France et les Pays-Bas ont régressé depuis quinze ans. Face à cette (...)

mardi 12 décembre 2017

Les Cyberniouz du SUD

Agenda Rassemblement pour la création d’un second collège public à Landerneau, le 21 décembre 2017 à 17H devant le collège de Mescoat. Création d’un comité de soutien du LP Jean Moulin, le 21 décembre, à 20 heures, à la Maison des associations de Confort-Meilars. Forum social brestois « pour l’émergence (...)

jeudi 7 décembre 2017
par  sudeducation29

Affectation post bac : une sélection qui ne dit pas son nom !

Avec 808 000 candidats inscrits en début de procédure sur APB (affectation post bac), pour 654 000 places proposées dans l’ensemble des formations, le dispositif APB se dirigeait fatalement vers une catastrophe. Le tirage au sort, comme la sélection, sont la conséquence du manque de moyens et donc de (...)

mardi 5 décembre 2017

Rétablissement du jour de carence : la chasse aux « fainéants » !

[Actualité] : Rapport de la Cour des comptes : quand la Cour commande le pouvoir [Actualité] : « Blanquer attaque la fédération SUD éducation à l’assemblée nationale [Enseignement supérieur] : Non à la sélection cache-misère de l’enseignement supérieur ! Édito Fausses économies ... et vrai cynisme ! (...)

mardi 5 décembre 2017

Non à la sélection cache-misère de l’enseignement supérieur !

L’été dernier, le cas de dizaines de milliers de bachelier-e-s qui se sont retrouvés sans affectation dans le supérieur a fait l’actualité. Trois universités supplémentaires en France permettraient de fournir aux lauréat-e-s du bac les conditions d’études et de réussite personnelle auxquelles ils ont (...)

Albums les plus récents