Le sens et l’émotion

mercredi 4 juin 2014

« Le sens tue l’émotion. On en a marre du sens. » Claude Allègre, le Monde de l’Education, n°268, mars 1999.

Cette déclaration du trop célèbre dégraisseur de mammouth semble avoir valeur de prophétie : aujourd’hui, l’émotion tue le sens. Face à une société de plus en plus spectaculaire, au sens de Guy Debord, le citoyen est sommé de réagir, pas de réfléchir. La lucarne magique, télévision, internet, mobile délivre des messages de plus en plus courts (140 caractères, mais zéro idée), et donc de plus en plus simplistes. Finies les argumentations et les longues discussions : place à la formule choc, à la petite phrase, au slogan, à l’élément de langage, à l’image choc, à l’info trash, entre deux pubs. Tu likes ou pas ? Réfléchis pas, clique vite. Le journal télévisé commence par le sport (comprendre le football), la météo, un fait divers, puis les « informations » : des faits sans explications ni commentaires, sans perspectives. J’aime ou j’aime pas, clique vite, sans réfléchir, juste sur ce que tu ressens. L’environnement est émotionnel : publicité, série télé, sport, faits divers, échéances électorales, télé réalité. Plein les yeux, coeur retourné, électroencéphalogramme plat. Ne réfléchis pas, tu vas tuer l’émotion. Envoie 1 si tu aimes, 2 si tu n’aimes pas. Il faut que ça aille vite, sinon tu zappes. Mais tu zappes de toute façon. Temps d’attention limitée, le temps d’un spot de pub, d’un clip. Ne pense pas, just do it.

Et puis il y a l’école, le collège, le lycée, la fac… Ces lieux archaïques et improbables, où l’on te demande d’avoir une idée et puis une autre, et non content de ça, de les articuler. Ces lieux où on ne demande pas un like mais un avis, argumenté. Ces lieux où l’on te demande de réfléchir, de te concentrer, d’évacuer la chaude émotivité pour la froide raison. Ces lieux où la parole te mène du début à la fin, sans publicité, pendant un temps plus long qu’une émotion. Ces lieux où parfois nait, qui l’eut cru, l’émotion, devant un poème de Rimbaud, une toile de Soulages, une équation ou une formule chimique. Ces lieux où l’on t’apprend non seulement le sens, mais sa relation à l’émotion. Inquiétant, non, une société qui forme des citoyens à réfléchir, à voir plus loin que le bout du nez de l’émotion, à creuser le slogan pour en découvrir le sens caché.

Ne t’inquiète pas, ça ne va pas durer.
Les chasseurs de mammouth veillent.


Agenda

<<

2022

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois