Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Enseignement : Déception à tous les niveaux

mardi 7 octobre 2014

Les formateurs

« Les ESPE   sont des coquilles vides. Malgré les efforts de certains acteurs, les futurs professeurs font l’expérience de l’absence d’ambition nationale... ». Ph. Meirieu, B. Falaize, Ph. Joutard et Ph. Berthuit, dans une tribune de Libération, dénoncent une formation qui perd son sens et éclatée en un puzzle ubuesque. Ils appellent à la définition d’une formation commune à toutes les ESPE  . " Il est temps de construire un « cursus » de formation des enseignants, unifié, aux finalités communes pour tous, aux modalités cohérentes avec l’Ecole que nous voulons. « Ils dénoncent aussi » des bidouillages institutionnels, des conflits de territoire et de l’approximation permanente d’une organisation désormais dictée par les tableaux Excel".

Le Sénat

Ils ne sont pas les seuls à être critiques : le rapport du Sénat sur les ESPE  , publié en juin dernier, montre que les ESPE   ont souvent fait les frais du contexte de réforme universitaire et de restriction de moyens. Ainsi le tronc commun, censé regrouper les étudiants des 3 filières (1er et 2d degrés et personnels d’éducation), n’existe toujours pas dans un tiers des ESPE  , selon ce rapport. La mise en place des ESPE   s’est faite à marche forcée. A la rentrée 2013, un tiers des ESPE   devaient profondément revoir leur copie et seulement un autre tiers avait des projets satisfaisants. Durant l’été 2014, Benoît Hamon a levé toutes les restrictions qui pesaient sur ces ESPE   et validé les « mauvais élèves » que Vincent Peillon souhaitait voir évoluer. Le ministre a donc validé des formations non conformes à son propre cahier des charges !

SUD   Education

SUD   éducation est aussi très critique avec les ESPE   : certes cette « formation » est un mieux par rapport à l’absence de formation imposée par le précédent gouvernement ; mais doit-on pour autant se contenter de ces formations inféodées à l’université, sans réels moyens, sans lien cohérent avec la réalité du métier, sans cadre national ? Nous disons « Non ! ». Nous exigeons une véritable formation initiale et une formation continue de qualité, sans M@gistère.


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois