Pour un syndicalisme de lutte et de transformation sociale !

mardi 4 novembre 2014

PDF - 490.2 ko
Journal novembre 2014

Les articles

- [*2nd degré*] : Livret scolaire du lycée : la sécurité en défaut !
- [*Ecologie*] : Sivens, un projet si vain...
- [*Société*] : « Quelle connerie la guerre », Jacques Prévert
- [*Actualité*] : Travailler plus pour ... rien de plus : Contre la politique d’austérité, manifs le 15 novembre
- [*Enseignement*] : Quelle école aujourd’hui pour quelle société demain ?
- [*Enseignement*] : Le ministère du démantèlement spécialisé
- [*Humeur*] : Silence dans les rangs !
- [*1er degré*] : Projet de programmes pour la maternelle : enfin des textes, et même des avancées !
- [*1er degré*] : Socle commun : C’est toujours NON !
- [*1er degré*] : Plus de maitres que de classes : un premier bilan
- [*Actualité*] : La ministre parle ... et la caravane passe
- [*Rythmes scolaires*] : Rythmes toujours !


Edito

Pourquoi des élu-es SUD éducation ?

Un syndicat est représentatif s’il a suffisamment de voix pour obtenir un siège au Comité Technique Ministériel. Il obtient ainsi le droit de déposer des préavis de grève, des heures syndicales, d’organiser des stages, d’avoir des décharges d’activité, etc.

Voter SUD éducation, c’est nous donner les moyens d’accroître la combativité des personnels et pas ne laisser pas votre voix se perdre dans une cogestion parfois indécente.
Vous voterez ainsi pour un syndicat de lutte et de transformation sociale. Nous regrettons que le ministère persiste à reconduire le vote sous forme électronique, mode de scrutin antidémocratique.

Des instances, pour quoi faire ?

Les CAP (pour les titulaires) et CCP (pour les précaires) sont dédiées à la gestion de la « carrière » des collègues concerné-es. Qu’il s’agisse des mutations ou de l’avancement mais aussi des contestations de notations et des CAP disciplinaires, SUD éducation y défend les collègues face à l’administration. SUD éducation s’y fait aussi le relais des luttes et de nos revendications.
Les Comités Techniques (CTA, CTSD) répartissent les moyens attribués à l’éducation nationale dans l’académie et le département. SUD éducation y combat les dégradations et se bat pour des améliorations.
Nous nous faisons un devoir de diffuser systématiquement les documents de travail (dont tous les syndicats ont connaissance), carte scolaire et DGH, n’en déplaise à l’administration. Le CHSCT devrait être saisi pour toute question relative à l’hygiène, la sécurité mais aussi les conditions de travail des travailleur-se-s de l’éducation. SUD éducation s’empare de cette instance pour améliorer les conditions de travail et combattre les atteintes nocives en matière d’organisation du travail.

De manière générale, vous trouverez sur notre site des exemples de nos actions dans ces instances.

Pourquoi des élu-e-s SUD éducation ?

Votez SUD éducation pour soutenir une autre idée du syndicalisme, pour que les luttes de terrain soient relayées dans les instances et pour donner les moyens d’amplifier la combativité de tou-te-s.


Agenda

<<

2021

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois