Faisons mentir l’administration, votons !

jeudi 27 novembre 2014

Au delà de leurs forces dans les mobilisations sociales, les organisations syndicales tirent leur légitimité des résultats des votes aux élections professionnelles et du taux de participation. Malheureusement, pour pouvoir voter à ces élections, l’administration a mis en place une procédure de vote électronique dissuasive. Les collègues sont saturés de courriels à cause de la quantité des messages reçus simultanément et de l’impossibilité de se désinscrire des listes de diffusion, en contradiction avec les engagements du ministère. SUD éducation dénonce cette situation scandaleuse et a fait un signalement auprès de la CNIL !

A ce jour, seuls 30% des personnels de l’Education nationale sont susceptibles de pouvoir voter à partir d’aujourd’hui puisque « ayant créé leur espace électeurs ». Alors que les scrutins précédents, du temps du vote papier, voyaient près de 80% de votants chez les enseignants, on se dirige vers une catastrophe démocratique. Et comptons que l’administration aura beau jeu de nous rappeler le taux d’abstention, et par la même, notre manque de légitimité, quand nous nous opposerons à ses projets.

Le taux d’abstention trop important est justement l’argument que le gouvernement met en avant ces jours-ci pour tenter de supprimer les élections prud’hommales dans le privé. Voilà pourquoi il semble essentiel que chacun-e prenne le temps de faire les démarches dans ce parcours du combattant de l’électeur.

Faisons mentir l’administration, votons !


Agenda

<<

2022

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois