La contestation ne faiblit pas ! En avril, on continue à se mobiliser !

mardi 17 avril 2018

Jeudi 19 avril, un nouvel appel à se mobiliser a été lancé à l’adresse de tous les salarié-e-s, du public et du privé, à l’appel de la CGT et de notre union syndicale Solidaires.

De nombreux secteurs seront en grève ce jour là et des rassemblements auront lieu dans le pays pour combattre la politique du gouvernement. SUD   éducation a déposé un préavis de grève ce jour là pour couvrir tous les personnels qui souhaiteraient arrêter le travail. Mais que vous soyez grévistes ou pas ce jour là, SUD   éducation appelle à se mobiliser en manifestant de la maternelle à l’université pour dénoncer les contre-réformes imposées à marche forcée par le gouvernement dans l’éducation : réforme du lycée et du bac, sélection à l’entrée à l’université avec ParcourSup, formation continue à l’école maternelle, manque de moyens, suppressions de postes, précarité, menaces contre notre statut…
De nombreuses universités s’organisent et sont bloquées dans toute la France. Les personnels de l’éducation ont été nombreux-ses à se mettre en grève le 22 mars dans le cadre de la journée de défense de la fonction publique.

Des attaques de toutes parts

Ces contre-réformes s’inscrivent dans une politique globale d’attaques des services publics et du droit du travail, au service des classes dominantes.
De nombreuses luttes se construisent dans différents secteurs : le rail, la santé, les EHPAD, les finances publiques, la justice, l’énergie, les transports aériens, la collecte et le traitement des déchets, la grande distribution et bien sûr à Mayotte.

Organisons-nous pour riposter !

Il est nécessaire dans ce contexte de se réunir sur le thème de la défense du service public, de nos conditions de travail et de l’importance de la convergence des luttes. Il est temps que nous nous organisions contre toutes ces attaques pour permettre à toutes et tous les salarié-e-s et les usager-e-s, du public comme du privé de se réunir, de lutter, de se mettre en grève et de manifester afin d’étendre largement la mobilisation et de gagner toutes et tous ensemble.

Il est également essentiel de s’organiser pour participer à toutes les formes de ripostes à la répression qu’elle soit gouvernementale ou patronale, d’œuvrer à la mobilisation contre toutes les attaques de l’extrême droite, en particulier celles visant physiquement les étudiant-e-s mobilisé-e-s (Montpellier, Lille, Strasbourg, Paris I…)
La riposte doit être à la hauteur des enjeux. Nous devons nous saisir des journées de mobilisation comme celle du jeudi 19 avril et du 1er mai. En ce printemps 2018, la défense des services publics et de la fonction publique sont un enjeu central contre les volontés destructrices de ce gouvernement.

Rassemblements jeudi 19 avril à partir de 11h à Brest (pl de la Liberté), Quimper (place saint Corentin), Morlaix (place des otages), Carhaix (place du champ de foire) et Quimperlé (avec un rendez-vous à 10h30 place Jean Jaurès).


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois