9 mai : en grève contre les projets nuisibles du gouvernement !

jeudi 2 mai 2019

L’ensemble des fédérations de la Fonction publique (CGT, CFDT, FSU, UNSA, FO et Solidaires) appelle toutes et tous les agent·es à être en grève le 9 mai prochain pour dire non au projet de loi de transformation de la Fonction publique. Les personnels de l’Éducation nationale sont fortement mobilisés contre le projet de loi pour une école de la confiance.
Nos syndicats soutiennent et appellent à amplifier ces mobilisations en cours (AG  , grève, rassemblements…).

Dire non à la réforme de la Fonction publique qui prévoit :

  • la mise en place d’une instance unique en lieu et place des comités techniques et CHSCT   amoindrissant les actions dans des domaines essentiels de la sécurité et de la vie au travail ;
  • la suppression des compétences des CAP en matière de promotion et de mobilité favorisant une gestion opaque et privant les personnels de recours contre l’arbitraire ;
  • le recours accru à la contractualisation, installant encore davantage de précarité ;
  • les dispositifs pour supprimer à terme 120 000 emplois...
  • l’absence de revalorisation des rémunérations des personnels alors même que le gel de la valeur du point d’indice, la mauvaise compensation de la CSG et le rétablissement du jour de carence dégradent un peu plus leur pouvoir d’achat.

Pourquoi depuis 2 mois, les personnels de l’éducation combattent les réformes Blanquer ?

Son projet de loi de l’école de la confiance va accroître les inégalités, dégrader les conditions de travail des personnels sans répondre à la nécessité d’améliorer le service public d’éducation qui se doit d’assurer la réussite de tous les élèves et l’élévation du niveau de qualification.
Après les contre-réformes des lycées déjà mises en œuvre, le ministre de l’Éducation nationale poursuit sa politique éducative rétrograde et libérale sans prendre en compte ni l’expertise des personnels, ni les avis de leurs organisations syndicales.

Sud   éducation exige l’abandon de ces réformes et appelle à la grève et à la manifestation le 9 mai à 10h30 à Brest, Quimper, Morlaix.