Centrale de Landivisiau, climat et réforme des retraites

mercredi 18 septembre 2019

Contre le projet inutile de la centrale de Landi

Un projet anti-écologique, dispendieux pour les finances publiques, dangereux pour la santé des habitants, et inutile !
Cliquer ici

Samedi 14 septembre à 14h00 était prévue une manifestation
CONTRE ce projet de centrale à gaz, projet d’un autre temps au vu de l’état d’urgence climatique, et POUR une transition vers une société sobre en énergie et conviviale !

Hier, vendredi, cette manifestation a été interdite par le Préfet du Finistère !!

En plus d’être un combat écologique et social, la lutte contre cette centrale devient un combat pour nos libertés publiques !

Maintenue, à partir de 19h00 : soirée festive.
Rendez-vous à l’Auberge du Menez à SAINT-RIVOAL.
Entrée prix libre, tous les bénéfices serviront à financer la lutte contre la centrale. Émilie & Yann Tiersen, The Slow Sliders, Les Blousons, Soukouss all star, L’université du tout savoir.

Marchons pour le climat !

Samedi 21 septembre, partout en France, chacun·e est appelé·e à marcher !

Cet été, la planète nous a envoyé des signaux d’urgence. La planète entière suffoque. L’Amazonie brûle. Nous n’en pouvons plus des discours : place aux actes ! Aux côtés de nombreuses organisations et syndicats, mobilisons-nous contre ce système qui détruit la planète et l’humain, en commençant par les plus vulnérables et précaires. Nous sommes une force et une vague inarrêtables : montrons-le !

Soyons plus chauds que le climat !

Samedi 21 septembre, nous marcherons par milliers dans les rues, partout en France, pour dénoncer l’inaction climatique et exiger la justice sociale. Cette marche sera engagée, festive et familiale : que vous veniez seul·e, en famille ou entre amis, nous marcherons côte à côte pour faire du bruit dans les rues ! Nous ferons écho aux mobilisations qui se tiennent partout dans le monde, dans le cadre de la semaine internationale pour le climat du 20 au 27 septembre.

Objectif ? Mettre la pression sur les responsables politiques et les pousser à prendre des mesures concrètes.

Ne laissons pas aux Etats d’autre choix que d’agir !

Dès vendredi 20 septembre, avec Youth for climate, 13h30 place de Strasbourg à Brest et place de la Résistance à Quimper,
et Samedi 21 septembre, à l’appel de nombreuses organisations environnementalistes et des syndicats Solidaires, CGT et FSU,
14h30 place de Strasbourg à Brest et 14h place de la Résistance à Quimper

Retraite par points, une réforme anti-sociale

Le refrain est connu depuis plus de 20 ans, le régime de retraites est au bord du gouffre et le gouvernement lance un appel à la bonne volonté. Trop d’inactifs ! Le déficit se creuse ! L’allongement de la durée de vie n’est pas tenable et le seul avenir possible des retraites est la baisse des pensions ou le report de l’âge de départ !

Tout cela dans un pays où la croissance des richesses produites est permanente et où le nombre de cotisants augmente.

Plus inégalitaire et plus injuste

Le gouvernement joue la carte du système « universel » et plus juste. Comment se fait-il alors que les hauts salaires bénéficient d’avantages fiscaux et d’une réserve leur permettant une épargne individuelle capitalisée sur les marchés financiers ? Et ce sans que le pouvoir ne le remette en cause ?

On fait passer pour équitable le fait qu’un euro cotisé donnerait les mêmes droits pour tous, or la valeur du point au moment de la liquidation n’aura rien de garanti puisque qu’elle dépendra de la part des richesses produites consacrées aux pensions, alors que le nombre de retraités va augmenter.

C’est l’arbitrage politique qui sera fait le moment venu qui dira à quel niveau de revenu chacun partira, même si chacun peut connaître ce qu’il cotise chaque mois.

Perdant-perdant

Le calcul de la pension qui s’annonce prendra en compte la totalité de la carrière au lieu des salaires des 6 derniers mois dans la Fonction Publique ou les 25 meilleures années dans le privé. Rappelons qu’à qualification égale, la rémunération est nettement supérieure dans le privé, ce qui justifie le fait de ne considérer, pour les fonctionnaires, que les derniers 6 mois. Outre la baisse de revenu programmée, on imagine la situation des collègues aux carrières discontinues qui ont connu la précarité, le chômage ou le temps partiel. Et les femmes seront touchées directement par le fait que leur salaire moyen sur l’ensemble de la carrière est plus faible et les périodes non travaillées plus fréquentes.

Pour les corps où les primes sont faibles voire inexistantes, on n’a que faire de la promesse d’intégrer les primes dans le calcul de la pension.

« Rester à l’équilibre » reste l’objectif principal dans un contexte où aucune revalorisation salariale n’est accordée (selon le dernier rendez-vous salarial dans la Fonction Publique du 2 juillet dernier) n’augure évidemment rien de positif.

Enseignant-e à la retraite : des études prévoient une baisse d’environ -300 euros en moyenne par mois après la réforme. Comment certains syndicats peuvent ils soutenir une telle régression sociale ?

Nos revendications

  • 37,5 années de cotisations pour tous et toutes, public et privé et départ en retraite possible à taux plein à 60 ans
  • taux de remplacement net de 75% pour tous les pensionné(e) contre toutes les formes de précarité et les exonérations accordées aux plus riches
  • maintien et amélioration du système de répartition, suppression de tous les avantages fiscaux et sociaux pour les fonds de placement financier
  • égalité homme-femme au travail comme en retraite

SUD   éducation 29 appelle à participer aux Assemblées Générales des personnels, aux heures d’info syndicales et aux manifestations qui permettront de construire le rapport de force nécessaire avec le gouvernement.

Dès le mardi 24 septembre, Solidaires appelle à manifester à 10h30 à Brest, Quimper, Quimperlé, Carhaix et Morlaix.
Sud   éducation a déposé un préavis de grève pour couvrir les personnels qui voudraient se mettre en grève.


Agenda

<<

2019

 

<<

Octobre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
3012er degré du Finistère">3456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123