SUD éducation contre les primes au mérite à l’UBO

jeudi 14 janvier 2010

Dans des propos parus dans le Télégramme du 14/01, le président de l’UBO déclare que désormais « ceux qui mettront du cœur à l’ouvrage en travaillant davantage que d’autres en seront remerciés. Chacun sera évalué sur ses performances ». Une partie du salaire sera donc constituée de ce qu’on appelle couramment une « prime au mérite ».

En préalable, Pascal Olivard n’est pas sans savoir que « cœur à l’ouvrage » (quantité de travail) et « performances » (résultats) sont deux choses bien distinctes. Comme tout pédagogue, il a sûrement rencontré dans sa carrière des élèves (ou des étudiants) qui travaillaient beaucoup et dont les résultats n’étaient pas à la hauteur de leur acharnement. A l’inverse, d’autres travaillent moins mais obtiennent d’excellents résultats parce qu’ils sont brillants. Il en est de même chez les enseignants chercheurs comme partoutdans le monde du travail. A résultats équivalents, lesquels Pascal Olivard entend récompenser : les « brillants qui n’ont pas besoin de beaucoup travailler » ou les « laborieux consciencieux » ?

La deuxième difficulté est celle de l’évaluation du travail des enseignants chercheurs et de ses critères : réussite des étudiants aux examens ? Aboutissement d’une recherche ? Et ce n’est pas la seule conviction du supérieur hiérarchique qui pourra être objective et incontestable. En mettant les personnels en concurrence les uns avec les autres, cette prime individuelle ne signe-t-elle pas la fin du travail d’équipe, pourtant précieux dans le domaine de la recherche ? Et pour les personnels techniques (Biatoss), quels seront les critères qui permettrons d’évaluer objectivement leur travail ? Enfin, cette rémunération au mérite est fondamentalement nuisible car elle reviendrait à privilégier la quantité au détriment de la qualité. Elle introduit la notion de rentabilité d’un cours, d’un travail de recherche. Or, le service public doit échapper à ce critère de recherche de rentabilité car elle se ferait au détriment de l’égalité de traitement des usagers et des principes du service public.


Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois