Fin d’un dispositif d’aide

samedi 16 janvier 2010

Depuis déjà quelques année, au lycée Dupuy de Lôme, les cours de matières générales (français et histoire-géographie) en C.A.P. étaient alignés. Les élèves étaient réuis en groupes de niveau suite à une évaluation préalable. Qu’un élève soit maçon ou couvreur, qu’il soit en première ou deuxième année importait peu. Les groupes de niveau correspondaient aux besoins réels des élèves, trop souvent en échec dans les matières générales.

Les résultats étaient là. Mais cette organisation n’était possible qu’avec des moyens supplémentaires d’heures et d’enseignants.

2Le groupe de niveau sur le carreau2 Cette année, ce système fut proposé comme d’habitude à la rentrée, en différenciant cependant première et deuxième année. La création de nouveaux C.A.P. amenant un trop grand nombre d’élèves.

En deuxième année, 4 groupes de niveau ont été créés ne fonctionnant qu’avec 3 professeurs, puisqu’il manque un professeur de français au lycée. UN groupe s’est donc retrouvé sans enseignants en français/histoire-géographie.

Le proviseur a imposé au 3 collègues de trouver rapidement une solution. L’intégration de quelques élèves dans chasque groupe leur a été imposée : la notion de groupe de niveau a donc vécu.

On ne peut que déplorer la disparition de ce dispositif faute de moyens, bien qu’il coresponde à des besoins réels et ait démontré son efficacité.


Agenda

<<

2020

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois