Prise de parole Solidaires 29 aux manifestations du 07/12/19

dimanche 8 décembre 2019

Notre première journée de grève du jeudi 5 a été un franc succès. Plus d’un million de grévistes et de manifestants en France, 30,000 dans le Finistère. Cette journée doit être le point de départ d’un puissant mouvement de grève. Elle a d’ailleurs été suivie, dans certains endroits, de reconductions.

Car le gouvernement méprise et cherche à diviser celles et ceux qui se mobilisent : ils seraient, selon Macron, ignorant du contenu de la réforme. Mais le projet est connu et les contre-réformes du quinquennat, contre le Code du travail ou les chômeurs, ont des logiques identiques : garantir les profits des capitalistes.

Leur projet n’est ni amendable ni négociable, c’est son retrait total que nous exigeons !

Ce jeudi 5 décembre marque le début du mouvement de grève reconductible dans plusieurs entreprises et services publics, comme la SNCF ou la RATP et aussi quelques autres, mais pour gagner, quel que soit notre secteur, public ou privé, nous devons nous poser dès maintenant la question de partir en grève reconductible. Cette journée du 5 décembre doit être le point de départ d’un mouvement de blocage de l’activité économique seule à même de nous permettre de faire reculer le bulldozer libéral, qui connaît quelques fébrilités ces jours ci.

Cette journée est une première étape, mais il faut se donner des perspectives d’actions durables. Grèves, blocages, manifestations... nous devons coordonner nos actions, organiser des AG   sur nos lieux de travail et d’étude ou à l’échelle de zones d’activités professionnelles. Travailleurs/ses, syndiqués ou non, chômeur.e.s, étudiant.e.s... une convergence des colères est possible : construire un mouvement d’ensemble - avec une grève générale jusqu’au retrait de la réforme.

Solidaires appelle dès aujourd’hui l’ensemble des personnels à se réunir en Assemblée générale se donnant pour débat la reconduction de la grève, la convergence entre les différents secteurs et l’organisation d’actions de blocages. Nous soutiendrons partout leurs décisions. Lors de la prochaine journée de grève, mardi prochain, nous devons être aussi nombreux, plus nombreux que jeudi dernier. Ce nouveau temps de mobilisation doit nous permettre permettre d’ancrer et de généraliser la grève pour obtenir le retrait du projet Macron de démantèlement de notre système de retraites. Et pourquoi pas l’occasion d’en finir avec Macron et son monde.


Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois