Contre la violence sociale et la répression qui l’accompagne, mobilisons-nous !

Sur la violence étatique à l’université de Brest
jeudi 12 décembre 2019

Les annonces du gouvernement d’hier confirment, si c’était nécessaire, sa ferme volonté de faire reculer les droits de toutes et tous, en restant sourd au mécontentement général exprimé dans les dernières journées de mobilisation.
La réforme des retraites est l’expression de toute la violence sociale que porte ce gouvernement, en particulier pour les plus précaires et les plus jeunes qui en subiront fortement les conséquences.
Violence sociale qui, face à sa légitime contestation, s’incarne dans des formes diverses de répressions et de violences physiques, comme l’a montré la récente intervention des policiers au sein de notre propre BU.

SUD   éducation a participé à l’AG   du 9/12 et s’associe pleinement au communiqué issu de celle-ci :
L’AG   de l’UBO réunie avec les syndicats des personnels et étudiants ce mardi 10 décembre dénonce la violation des franchises universitaires perpétrée par les forces de l’ordre ce matin.
A 9h00 les forces de l’ordre sont entrées dans la Bibliothèque universitaire et ont matraqué des étudiants qui s’y étaient réfugiés.
Nous demandons au Président de l’UBO de faire respecter ces franchises universitaires et de dénoncer publiquement leur violation.

Face aux attaques du gouvernement, restons mobilisés !
Les prochains rendez-vous à Brest :

  • Manifestation jeudi 12/12, 11h, place de la liberté
  • Manifestation samedi 14/12, 15h, place de la liberté
  • Journée d’action nationale mardi 17/12 !

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois