Rentrée 2020 : Sud éducation dénonce 20 suppressions de postes iniques

mercredi 15 janvier 2020

Les dotations de postes pour l’année scolaire prochaine viennent de tomber. Les arbitrages rectoraux ont tranchés et le Finistère va perdre 20 postes d’enseignants dans le 1er degré.

Sur le terrain, ce seront des classes de plus en plus chargées, une nouvelle attaque contre la scolarisation des 2 ans, des écoles rurales toujours plus fragilisées.

Or, on sait que les classes moins chargées ou la scolarisation dès 2 ans bénéficient avant tout aux élèves en difficultés, souvent issus des classes sociales défavorisées. Ils seront donc les premières victimes de ces 20 fermetures de classes. Quelle injustice !

Comment ensuite s’étonner que l’école publique non seulement ne comble pas les inégalités sociales mais pire, les aggrave comme le prouvent plusieurs rapports universitaires.

Depuis la rentrée, les personnels de l’Éducation ont à de multiples reprises montré leur refus de la politique d’austérité budgétaire. Mais le gouvernement veut « tenir le cap », le cap de la casse du service public, ce même service public dont les missions sont pourtant de réduire les inégalités et d’être présent sur l’ensemble du territoire dans notre département rural.

SUD   éducation n’acceptera pas la fermeture de 20 classes dans le département. Depuis des années, l’école subit les choix économiques et comptables de la maternelle jusqu’à l’université. SUD   éducation appelle les personnels, mais aussi tous les défenseurs de l’école publique à s’y opposer.


Agenda

<<

2020

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois