Pas de crucifix dans les salles d’examens + Le temps partiel à 80% est un droit !

samedi 5 juin 2010

Pas de crucifix dans les salles d’examens

Dans les collèges et les lycées, le mois de juin rime avec examens.

Or, depuis quelques années, le ministère de l’Education nationale a fait le choix de retenir certains établissements privés confessionnaux comme lieu de passage de ces examens, baccalauréat, BEP, CAP.

[*A SUD   éducation, nous condamnons ce choix.*]

Mais il est malheureusement trop tard pour cette année pour modifier cet état de fait. Nous interpellons donc le Recteur de l’académie de Rennes, particulièrement concerné par la question au vu du taux de scolarisation dans l’enseignement catholique dans la région, pour lui demander de veiller scrupuleusement à garantir le caractère laïque des salles retenues. Vous trouverez ci joint la lettre ouverte que nous lui envoyons ce jour.

En effet, nous estimons que l’affichage de signes religieux dans les salles d’examen et les lieux attenants nuit à la neutralité de l’État et de ses agents, qu’il est susceptible de perturber et d’influencer les candidats en cours d’épreuve. En conséquence, nous lui demandons de garantir l’absence totale de signes religieux dans les salles d’examen et les lieux réservés à l’attente des candidats pour la session 2010 des examens du baccalauréat. Le ministre a rappelé ces exigences aux recteurs devant les parlementaires dans une réponse à C. Bataille le 4 mai 2010.

Le Recteur de l’académie de Rennes doit faire appliquer le droit républicain, et prendre toutes les dispositions auprès de la direction diocésaine pour que le caractère laïque des conditions d’examen soit garanti à tous les élèves, et à tous les personnels.

Nous ne manquerons pas de faire connaître à Monsieur le Recteur (d’Académie, pas celui de la paroisse) toutes les violations au droit que nous aurons pu constater sur le terrain durant cette session 2010.

Rappel de la campagne : « Le temps partiel à 80% est un droit ! »

Le temps partiel de droit à 80 % est un acquis pour les salarié(e)s en particulier concernant les parents d’un enfant de moins de 3 ans.

Les salariés qui choisissent de travailler à 80% sont payés 85,7% : ce complément de salaire est un budget à la charge de l’IA   qui tente de le limiter par tous les moyens. Mais pour les personnels la perte financière occasionnée par un 75% est beaucoup trop importante alors que le 80% payé 85,7% est une solution pour élever de jeunes enfants.

Pour mémoire, en 2008, dans le Finistère, 120 professeurs des écoles avaient fait une demande de temps partiel à 80% et s’étaient vu proposer, à la place, une annualisation ou une autre quotité (50%, 75%, 100%). Finalement seulement 17 personnes se sont vu contester l’accès à ce droit dans « l’intérêt du service ». Suite à ces 17 refus quelques-unes se sont manifestées auprès de l’administration et ont obtenu gain de cause, celles qui n’ont pas fait de recours n’ont pu exercer à 80 % en 2008-2009.

En 2009, les demandes de temps partiel à 80% ont été refusées dans la majorité des cas, mais suite aux recours la majorité d’entre eux ont reçus un accord.

Les arguments avancés par l’administration ne sont pourtant pas toujours légitimes. En effet les motifs sont variées : enseignement en Réseau Ambition Réussite, enseignement en zone rurale (REP), difficulté d’organiser les 14 demi-journées dues, difficultés d’organisation du service lié à tel ou tel type de poste.

Par contre, l’administration autorise ces mêmes personnes à exercer à 50% ou 75%. L’argument de la durée de présence qui est avancé pour expliquer le refus est totalement fallacieux.


Sud   éducation dénonce ce traitement au cas par cas qui dénie un droit qui doit être le même pour tous.
Sud   éducation dénonce également les pressions exercées sur les personnels qui face à l’administration n’osent pas toujours faire valoir leurs droits.
Sud   éducation encourage les personnels à faire valoir leur droit et à monter un dossier de recours.


Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois