Nos Conditions de travail en question : stage les 10 et 11 janvier

jeudi 25 novembre 2021
par  sudeducation29

Depuis des années, le service public d’éducation est savamment démantelé et nos conditions de travail se sont considérablement dégradées. Alors que d’incessantes réorganisations sont à l’œuvre, que la précarisation s’intensifie, que le management individualise les personnels, que nos statuts sont remis en cause… SUD éducation n’a eu de cesse de lutter pour l’amélioration des conditions de travail des personnels.

Il y a 20 ans, à notre création, nous revendiquions déjà une réelle médecine du travail et des comités d’hygiène et de sécurité pour tous les lieux professionnels ainsi que pour les usager-e-s, des moyens humains et matériels bien sûr, mais aussi un entretien réel et une réhabilitation architecturale qui rendent les établissements attractifs, accueillants, fonctionnels… respectables ! Et comme il y a 20 ans, nous continuons d’articuler ce combat quotidien à celui d’une autre école dans une autre société. Aux échelons hiérarchiques supplémentaires, aux notations arbitraires et à l’évaluationnite aiguë qui ont gangrené le système éducatif, nous avons toujours opposé la perspective de pratiques collectives dans nos écoles et nos établissements.

Il nous a semblé urgent de mettre à la disposition de tou.tes de quoi résister chaque jour sur nos lieux de travail. Sud éducation propose 2 journées de stage, les 10 et 11 janvier 2022 à Brest, pour échanger sur nos conditions de travail et partager nos connaissances sur les outils en vigueur pour tenter d’y remédier.

La participation à ces stages est un droit pour tou.tes les personnels, titulaires ou non.

La demande est à déposer un mois avant (soit avant le 10 décembre) auprès de votre hiérarchie, l’IEN dans le 1er degré, la·le chef.fe d’établissement dans le 2nd degré, avec le modèle téléchargeable ici.


Agenda

<<

2022

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois