Incurie et mépris pour l’école !

mercredi 2 février 2022

Quotidiennement, le ministère de l’Éducation nationale et les rectorats informent le grand public, par médias interposés, du nombre de classe fermées en France.
Ce matin encore, le rectorat de Rennes nous informe donc qu’il a donc "672 classes fermées aujourd’hui en Bretagne". Soit !

Au premier abord, le lecteur pourrait croire que ces 672 classes sont fermées pour cause de cluster. Et qu’il y a donc une mesure impérative de précaution à fermer ces classes pour éviter que les enfants malades ne se transmettent le virus entre eux, puis ne le rapportent dans leur foyer respectif ensuite.
Notons tout d’abord que depuis la rentrée de janvier, la règle de "3 cas positifs Covid dans une classe induit sa fermeture" ne prévaut plus. Le dernier protocole prévoit que les fermetures de classes se font à la discrétion de l’administration qui a priori n’a pourtant pas de compétence particulière en épidémiologie !

Mais sur ce chiffre de 672 classes, une précision s’impose - et le rectorat se garde bien de la donner au grand public : 80% de ces classes sont fermées parce que les enseignants sont malades et ne sont pas remplacés !
Ce chiffre de 80% nous a été donné par le rectorat lui même en réunion d’instance mercredi.

Ces classes sont donc fermées parce que le rectorat n’a pas anticipé le recrutement de remplaçants pour pallier aux absences des enseignants. Ces absences étaient totalement prévisibles puisque ça va faire deux ans que le virus circule.

Il manque donc aujourd’hui 538 enseignants remplaçants en Bretagne. S’ils avaient été recrutés en temps et en heure, les élèves ne seraient pas renvoyés chez eux mais bien en classe, en situation d’apprentissage. De surcroît, les remplaçants en cours de recrutement le sont sur des contrats précaires, mal rémunérés et sans formation. Les personnels payent là l’incurie du ministère.

Face à cette politique d’économies budgétaires à tout prix, SUD éducation dénonce la lourde responsabilité du ministère dans ces milliers de journées de classe de perdues, et donc cette rupture de scolarisation pour les enfants de notre pays. Quel mépris pour l’école publique !


Agenda

Array

<<

2024

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois