Après la fin de la présidentielle, c’est le 3ème tour social : préparons un 1er mai massif !

mardi 26 avril 2022
par  sudeducation29

Face au danger mortel de l’arrivée à l’Élysée de l’extrême droite avec son programme raciste, sexiste et antisocial, Emmanuel Macron a été réélu président de la République.

Le bilan du premier mandat d’Emmanuel Macron est catastrophique pour les travailleurs et travailleuses, les services publics, les droits sociaux et les solidarités. La fonction publique a fait l’objet d’une offensive majeure. Les droits et libertés fondamentales ont été largement attaqués. Dans notre secteur, les contre-réformes se sont multipliées : le ministre Blanquer a mis en œuvre une politique réactionnaire pendant cinq ans. Il a multiplié les provocations islamophobes.

Un quinquennat au service du capitalisme

Le mouvement syndical ne s’y est pas trompé, en portant un mouvement massif contre la réforme des retraites à partir de décembre 2019. Macron a été réélu en grande partie du fait d’un vote barrage contre l’extrême droite. Sa légitimité en sort affaiblit. Pourtant, il a promis de poursuivre de nouvelles attaques majeures, à commencer par une nouvelle réforme des retraites. À n’en pas douter, dans le contexte d’un deuxième mandat, la détermination de son gouvernement à réaliser les exigences des capitalistes sera sans faille. Il faut nous préparer, d’ores et déjà, à nous mobiliser rapidement contre ces projets.

Faire pièce à ses projets contre l’école

Dans notre secteur, de nombreuses annonces ont été faites. L’augmentation des rémunérations a été évoquée par le président-candidat, mais conditionnées à des contreparties, ce qui est inacceptable, qui plus est dans un contexte de forte inflation. Les autres annonces concernant notre secteur sont dans la lignée du mandat précédent : orientation précoce, démantèlement du lycée professionnel, attaque sur les statuts et les obligations de service des enseignant⋅es, autonomie des écoles et établissements. Il faut nous mettre d’ores et déjà en ordre de bataille pour faire pièce à ces projets.

La fin de la séquence de l’élection présidentielle doit ouvrir celle de la mobilisation sociale.

Préparons dès maintenant, dans l’unité avec la CGT, la FSU, l’UNSA et SUD-Solidaires un 1er mai d’ampleur : à Brest, Quimper, Morlaix, Carhaix et Quimperlé, Pont-L’Abbé, rassemblements à 11h puis manifestations.


Agenda

<<

2022

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois