AESH : Appel à témoignages

dimanche 26 juin 2022

Nous avons déjà été contacté·es par plusieurs AESH du Finistère en cette saison de renouvellement -ou pas- des contrats, notamment par des collègues géré·es par le lycée mutualisateur Thépot et qui se voient convoqué·es à Quimper : il semblerait que des personnels ayant « trop » été en congé maladie risquent de ne pas être reconduits.

L’administration argumente en brandissant l’intérêt des élèves et de leur besoin d’un accompagnement régulier. Dans le même temps, le nombre d’heures d’accompagnement allouées aux élèves bénéficiant d’une aide « mutualisée » ne fait que baisser... l’intérêt supérieur de l’enfant, auquel nous sommes tous et toutes attaché·es, est donc à géométrie variable. En revanche iels n’ont pas honte de licencier des personnels dont le seul tort est d’avoir été malades. C’est de remplaçant·es dont nous avons besoin !

Le cas de Marylène (lire ici) est emblématique de la maltraitance institutionnelle à laquelle nous faisons face en tant que contractuel.les.

Comment peut-on prétendre agir dans l’intérêt des élèves quand on méprise les personnels en charge de leur accompagnement ?

Si vous vivez une situation similaire, vous pouvez nous écrire.


Agenda

<<

2022

 

<<

Juillet

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois