Des réformes pour faire des économies. Quid de la formation des jeunes ?

mardi 7 décembre 2010

Dans le cadre de la réforme du baccalauréat technologique « STI2D   » (Sciences et Technologies Industrielles et Développement Durable), il est prévu un dispositif de formation des personnels. Le programme, et notamment sa partie transversale, implique que chacun d’entre-nous acquière de nombreuses nouvelles compétences, hors des champs de nos disciplines de recrutement.

Pour préparer ces formations nos inspecteurs nous ont demandé de nous auto évaluer dans les domaines de notre spécialité d’une part et dans les domaines qu’abordent les nouveaux programmes d’autre part. Cette auto évaluation semble très dangereuse : soit on s’estime compétent (réponse 0 : "je n’ai pas besoin d’une formation") et cela nous condamne à ne plus pouvoir prétendre à une quelconque formation, soit on se déclare incompétent (réponse 3 : "j’ai besoin d’une formation approfondie") et on se dévalorise auprès de son inspecteur pour quelque temps ! Cette formation d’une douzaine de journées devrait commencer en Janvier 2011 hors de nos obligations de service sur un créneau libéré dans nos emplois du temps en contradiction avec l’article 1 du Décret n°2007-1470 du 15 octobre 2007 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie qui dit que "Les dispositifs visant une adaptation immédiate au poste de travail, une adaptation à l’évolution prévisible des métiers, un développement des qualifications ou l’acquisition de nouvelles qualifications des personnels doivent être mis en place dans le temps des obligations de service".

Réforme et tri social

En dehors de la mise en œuvre de cette réforme, nous continuerons à dénoncer le fond. Dans un 1er temps les bac STI   (Sciences et Technologies Industrielles) devaient être transformés en bac STI   (Sciences et Technologies de l’Ingénieur). Finalement ils ont préféré STI   2D (Sciences et Technologies Industrielles et Développement Durable), plus tendance mais clairement destiné à un autre public que celui des STI   actuel puisque les enjeux de cette réforme seraient de "préparer les élèves à la poursuite d’études jusqu’à Master 2 ". Que deviendra le public actuel des STI   qui poursuivait en STS ou IUT et plus si affinité ? En Bac Pro pour beaucoup, bac pro 3 ans, qui, selon la majorité des collègues et des professionnels, équivaut au BEP d’il y a 10 ans ! Avec cette réforme, on aura économisé 25% de postes d’enseignants mais en termes de niveau de formation des jeunes...


Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois