Salaires, le compte n’y est pas ! En grève le 29 septembre

vendredi 2 septembre 2022

Les maigres annonces arrachées au gouvernement (augmentation du point d’indice de 3,5%) pendant l’été sont insuffisantes au regard de l’inflation (7 à 8% en fin d’année 2022) et au regard des superprofits réalisés par les entreprises du CAC 40 (174 milliards d’euros de bénéfices en 2021). Ce sont les salarié·es qui subissent les effets de l’inflation, de la mise à sac des services publics et des effets du dérèglement climatique pendant que les grands patrons s’enrichissent et de détruisent la planète.

SUD éducation appelle avec les autres syndicats SUD-Solidaires de l’Union syndicale Solidaires et la CGT à une grève interprofessionnelle le 29 septembre 2022 pour faire entendre nos revendications salariales.

Pour les salaires, SUD éducation revendique :
- le dégel du point d’indice et le rattrapage de la perte de rémunération depuis le gel du point d’indice en 2010, ce qui constituerait bien sûr une avancée, même s’il contribuerait à creuser les écarts de rémunération,
- une augmentation immédiate de 400 euros des salaires et un SMIC à 2200 euros bruts,
- l’égalité des salaires entre les femmes et les hommes
- une refonte des grilles indiciaires des agent·es, pour garantir que plus les salaires sont faibles, plus ils seront augmentés
- la garantie que les précaires bénéficient de la même grille pour leurs salaires, tenant compte de toute leur ancienneté professionnelle.


Agenda

<<

2022

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois