Répression dans l’Education Nationale

mercredi 7 septembre 2022

Dimanche 4 septembre, trois jours après la rentrée des classes, un enseignant de mathématiques du lycée Joliot-Curie de Nanterre, Kai Terada, a pris connaissance d’un arrêté de suspension de fonctions le concernant pour 4 mois. Aucun motif ne lui a été communiqué pour justifier cette décision. Même la direction du lycée n’en était pas informée. Kaï est co-secrétaire de SUD éducation 92, et il semble que c’est son activité syndicale, dans un lycée souvent mobilisé, qui est visée.

En sanctionnant Kaï, la hiérarchie veut faire taire les luttes. Notre solidarité doit leur montrer qu’ils et elles ne parviendront pas à étouffer les contestations face à leur entreprise de destruction du service public d’éducation.

Une caisse de solidarité a été créée. L’idée est d’aider les collègues de son lycée (Joliot-Curie à Nanterre, 92) à poursuivre leur grève. Ils et elles ont reconduit leur grève mardi et mercredi, mais Il est important que cette cagnotte parte fort dès aujourd’hui pour les encourager à poursuivre.

Pensez à diffuser dans tous vos réseaux : la pétition, la caisse de grève et les explications de Kaï.

Vous trouverez en fin d’article :
- le communiqué du 5 septembre des enseignants en grève
- le communiqué de SUD éduc 92
- un communiqué intersyndicale du 92

mais aussi…

- Sur Facebook
- Sur Twitter :

N’hésitez pas à partager les liens du communiqué et celui de la pétition le plus largement possible sur vos listes d’établissement,d’AG de bassin, de ville, syndicales, sur les réseaux sociaux… Il y a urgence !

Les collègues du lycée reconduisent la grève demain. Soutenons-les en rendant le plus visible possible leur combat contre la répression qui aussi le nôtre.

PDF - 218.1 ko
PDF - 245.1 ko
PDF - 122.6 ko

Agenda

<<

2022

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois