Mobilisation aux côtés des AESH, l’école pour tous et toutes

dimanche 27 novembre 2022

Pour accompagner la scolarisation des élèves porteurs de handicap, le ministère de l’éducation nationale a fait dès 2005 le choix de l’emploi précaire. SUD éducation a toujours dénoncé ce choix.
« C’est un nouveau métier, c’est une révolution culturelle », phrase répétée à l’envi lors de toutes les entrevues avec l’administration depuis 20 ans. Pour SUD éducation, un nouveau métier dans le service public d’éducation nationale c’est : un vrai statut, un vrai emploi, un vrai salaire et une formation continue. De tout cela, rien.
Les quelques améliorations ont été arrachées par la mobilisation des AESH. Nous avons pu travailler à des actions unitaires avec la Fsu et la Cgt éduc’action et nous avons pris des initiatives et appelé à la solidarité des personnels pour aider à la mobilisation autonome des AESH, syndiqué.es ou non.

Nous continuons de penser qu’il faut lutter pour une véritable reconnaissance, un vrai emploi, un vrai statut, un salaire digne pour les AESH.
Sans moyens, l’école inclusive n’est qu’un slogan. Elle met en difficulté élèves et personnels.


Agenda

<<

2023

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois