Nouveaux Bacs STI2D : Les pseudo« formations » ont commencé

mardi 8 février 2011

Dans le Finistère, il existe 3 pôles de formation pour les actuels enseignants de STI  , toutes matières confondues (Brest-Landerneau-Carhaix, Morlaix-Lannion, Quimper- Lorient). Ces formations commencent alors que les programmes ne sont pas encore définitifs, à tel point que, certains points abordés en formation ont déjà été retirés du programme ! Par ailleurs, il se pourrait que le Bac STI   Génie Civil soit conservé et donc que toute la partie « architecture » soit retirée de l’enseignement transversal des bacs STI2D  . Cette nouvelle série ouvre en septembre 2011 !

Tout le monde navigue donc à vue, même les formateurs qui n’ont pas de compétences spécifiques sur les nouveaux enseignements. Il s’agit plus dans un premier temps de former les mécaniciens au génie électrique et inversement. Au cours des deux premiers jours de formation, seul l’aspect logiciel a été abordé, comme si l’on apprenait à enseigner le Français à un non francophone par l’apprentissage d’un logiciel de traitement de texte ! Par ailleurs, il semblerait que les Régions ne veuillent pas financer ce nouveau Bac. Les élèves risquent d’être déçus de travailler sur des supports industriels alors qu’ils auront surtout vu, dans l’intitulé, le « 2D » (développement durable). A ce sujet, il serait intéressant de se mettre d’accord sur cette notion bien complexe...

Outre cette mascarade de formation (12 journées seulement, formateurs peu préparés, conditions matérielles insuffisantes, 25 stagiaires par formateur), on peut surtout s’inquiéter du moral des collègues. On leur a gentiment demandé d’oublier tout ce que nous avions fait jusque là pour devenir des enseignants multi compétents (mécaniciens, électrotechnicien, électroniciens, architecte,...). Mais, malgré la meilleure volonté des uns et des autres, chacun a conscience que cette réforme est faite pour économiser des postes (de l’ordre de 1 sur 2 dans le meilleur des cas) et s’inquiète pour son avenir. Surtout que certains chefs des travaux ne se gênent pas pour menacer les récalcitrants de ne pas tenir compte de l’ancienneté comme règle de suppression de poste, et d’utiliser le dispositif des postes à profil. On imagine l’ambiance délétère dans ces établissements...


Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois