Une DGH dans l’air du temps

dimanche 15 mai 2011

Comme illustration des retombées sur le terrain des choix politiques et budgétaires récents et actuels, les points chauds qui ont été dénoncés dans le projet de DGH (dotation globale horaire) au cours d’une heure d’information syndicale au Collège des 4 Moulins à Brest, le 19 Avril dernier, sont assez représentatifs. Premier constat général, un décalage de 44 h entre les besoins (453,5h) et les apports en heure-poste (409,5h), soit une marge d’erreur de 10% dans la dotation en heures. La pénurie est distillée dans tous les postes d’accueil, d’accompagnement des élèves et d’enseignement, d’abord à leur détriment.

Des heures sup’, toujours des heures sup’

En aide au travail personnel en 6e, deux heures sont obligatoires dans toutes les classes, seule une heure-poste est prévue, le reste du travail sera fait en HSE (Heures Sup’ Effectuées, pas payées pendant les vacances et payées au rabais). On craint des dérives disciplinaires difficiles à gérer dans ces conditions à venir, d’autant qu’aucun moyen supplémentaire n’est attribué pour cet internat : pas d’ASEN, pas d’ATOSS en entretien ou en cuisine, pas d’infirmière !

Une charge de travail toujours plus lourde

Sur le plan des moyens d’enseignement, c’est l’alourdissement des services pour le personnel en place : HSA imposées pour assurer le déroulement des heures au programme en SVT, français, maths, EPS, recours probable à des stagiaires (sans formation) pour pallier les mutations sur des postes non mis au mouvement. En langues, on navigue entre classes surchargées à 29-30 élèves et heures obligatoires non assumées auprès des élèves. Le dispositif ULIS (ex UPI) qui avait été ouvert il y a 2 ans avec comme moyen un demi poste d’ASEN en sera privé lors de l’ouverture de l’internat car l’ASEN passerait « au pot commun » de la vie scolaire !

Ce n’est pas 16.000 suppressions de postes dont on a besoin mais de milliers de création  ! Dans l’établissement, toutes ces rétorsions compromettent la mise en place d’un dispositif-relais en direction des élèves en difficultés, sans compter l’impasse dans laquelle s’enfonce là comme ailleurs l’ensemble des personnels de l’Education Nationale, travailler plus pour gagner … plus de souffrance au travail !


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois