Ça chauffe dans le sud ! L’Education en débat en Espagne

vendredi 11 novembre 2011

Les leaders syndicaux des 5 principales organisations madrilènes ont pris le taureau par les cornes et ont appelé à 2 journées de mobilisations (dont une dès le jour de la rentrée des classes mi-septembre !) et à 2 autres journées de grève, pour protester contre les coupes budgétaires dans le domaine de l’Education, dans la Communauté Autonome de Madrid. Ils ont gagné leur pari ! Professeurs, parents, élèves, associations de parents d’élèves ont répondu à l’appel qui a réuni des dizaines de milliers d’indignés de l’Ecole, beaucoup portant des tee-shirts verts revendicatifs. Un succès pour les syndicalistes dans un pays en crise qui déplore 4 millions de chômeurs, une manifestation très bien suivie qui a connu la plus grande participation depuis 25 ans. Une petite phrase assassine a mis le feu aux poudres et attisé la colère des défenseurs de l’Ecole publique : en effet Esperanza Aguirre, du Parti Populaire (PP), de droite, présidente à Madrid, a affirmé que « la gratuité de l’Education n’était pas obligatoire » (Le budget de l’Education est régi par les gouvernements autonomes en Espagne).

Un éventail de mesures indigestes

Communautés autonomes endettées, politique de rigueur, serrages de ceinture, grave crise économique, augmentation de la charge de travail des professeurs du Secondaire : on leur impose en effet d’effectuer 2 heures de plus par semaine pour économiser 3000 professeurs intérimaires ! Une hausse du temps de travail des fonctionnaires pour remplacer tous les précaires, voilà la proposition du gouvernement autonome en juin dernier !

Le cri du coeur

Ce n’est pas à l’Ecole publique de payer pour la crise. Les Madrilènes revendiquent « une école publique de tous pour tous » et dénoncent son démantèlement. Le conflit prend de l’ampleur au-delà de la capitale espagnole. Les syndicats ont encore appelé à une nouvelle journée le 22 octobre dernier. Le gouvernement de droite répond « dialogue, négociation, respect des professeurs ». Espérons qu’ils ne se battent pas contre des moulins à vent, ces indignés de l’Ecole, qui ont l’air très déterminés en tout cas !


Agenda

<<

2023

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois