« L’école doit transmettre une culture, pas trier les élèves »

jeudi 10 mai 2012

 Les nouvelles du SUD  

 1) Conférence du sociologue JP Terrail sociologue lundi 14 mai à Brest

« L’école doit transmettre une culture, pas trier les élèves »

Est-il possible aujourd’hui de démocratiser l’école ?
N’est-il pas illusoire de prétendre changer l’école sans changer la société ?
Les inégalités scolaires se réduisent-elles à des inégalités sociales et culturelles ?
Comment les parcours scolaires sont- ils partie prenante des inégalités sociales ?
Quels sont les principaux obstacles à la démocratisation scolaire ?
Faut-il repenser les structures scolaires ? Les façons d’enseigner ?

Autant de questions qu’abordera le sociologue Jean-Pierre Terrail qui questionne dans ses travaux autant l’organisation scolaire que la transmission des savoirs elle-même.

Lundi 14 mai, à 20h30
au local de SUD   éducation, sur le port de commerce à Brest (2 rue Amiral Nielly)

Des liens pour connaître les travaux de JP Terrail :

 2) « Le changement, c’est maintenant » et il dépend de nos mobilisations

Lettre aux organisations syndicales de l’Éducation nationale du Finistère FSU, SGEN CFDT, CGT éduc’action, UNSA, FO, CNT

Chers camarades,

Les élections présidentielles intervenues après des années de politique antisociale, raciste et xénophobe ont renforcé les tendances les plus réactionnaires de la société. Les suffrages portés sur la candidate du FN et aussi sur le Président sortant nous engagent tou-te-s à lutter avec encore plus de détermination pour contrer le retour des idéologies les plus nauséabondes et pour imposer des alternatives à cette société d’inégalités et de précarité qui désespère le plus grand nombre.

Pendant ces 5 années, les mobilisations n’ont pas été absentes. Mais faute d’avoir créé le rapport de force pour faire plier un pouvoir résolu à ne rien concéder, elles ont été défaites à chaque fois sur l’essentiel. La résignation a fini par l’emporter chez beaucoup. Le changement de Président doit engager chacun-e à retrouver le chemin des luttes pour gagner. Comme nous l’avons déjà écrit ensemble, nous devons très vite réaffirmer que la rentrée 2012 dans l’Éducation nationale ne pourra se faire avec 15.000 postes en moins, et ce après la liquidation de plus de 50.000 postes ces dernières années. Pour cela, nous pensons qu’il est important de se faire entendre avant les vacances d’été.

Le véritable changement dépend de nos mobilisations, de notre volonté et de notre capacité à faire plier le patronat, les puissances d’argent, les gouvernements qui veulent nous faire payer leur crise. Nous ne voulons pas attendre : SUD   éducation invite toutes les organisations syndicales du département à se réunir mardi 15 mai, à 18h, dans nos locaux rue Amiral Nielly à Brest

Pour Sud   éducation,

Nous vous tiendrons évidemment au courant des résultats de cette intersyndicale


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois