Refondation de l’école, énième épisode. Négociations au Ministère !

vendredi 14 décembre 2012

Les négociations ouvertes avec les organisations syndicales concernant les décrets de mise en œuvre des rythmes scolaires se poursuivent au Ministère. Le Ministre a demandé à ce que rien ne filtre, mais SUD   éducation a choisi de ne rien à cacher aux personnels.

Voici l’état actuel des propositions ministérielles.

Décret concernant les rythmes des élèves : globalement, toutes les écoles passent à 4,5 jours à la rentrée 2013.

  • Les mairies qui voudront reporter cette organisation à la rentrée 2014 devront le faire savoir avant le 2 février 2013.
  • La semaine sera fixée pour tous les élèves à 24h d’enseignement et 2h d’activités pédagogiques complémentaires (APC).
  • La journée de classe ne dépassera pas 5h30 et la demie journée 3h30.
  • La pause méridienne sera au minimum de 1h30.
  • Les APC seront consacrées à l’aide aux élèves en difficulté et à l’aide au travail personnel.
  • Le conseil d’école avec la commune proposeront un PET (projet éducatif territorial) qui sera validé par le DASEN   (ex Inspecteur d’Académie) pour 3 ans.

Décret concernant les conditions de travail des enseignants : le Ministère veut que la publication du « décret élèves » soit un préalable au « décret enseignants » qui fixera les modalités des conditions de travail de ces personnels.
Les discussions en cours portent largement sur les 108h et les compensations éventuelles à une demie journée de travail supplémentaire.
L’élaboration du décret concernant les enseignants est renvoyé à début 2013.

RASED : un point positif, s’il est tenu…
Le Ministère affirme sa volonté de recréer des postes de RASED, et de mettre en place des formations qualifiantes.
Le Ministère réfléchit aux missions des RASED mais s’engage à ce qu’il n’y ait pas de confusion avec les activités pédagogiques complémentaires !


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois