Retraites : Hollande relance les hostilités - Préparons la riposte

vendredi 7 juin 2013

  Sommaire  
journal juin 2013

 Les articles

Allonger la durée de cotisation à 43 voire 44 annuités, calculer les retraites des fonctionnaires sur les 10 meilleures années, désindexer les pensions de l’inflation, aligner la CSG des retraités sur celles des actifs : ce sont quelques une des “propositions” saignantes du rapport Moreau qui sera remis cette semaine au gouvernement. Dans ses récentes interventions, Hollande avait déjà réaffirmé l’accentuation de la politique de cadeaux au patronat et d’austérité pour la majorité de la population. Il avait aussi annoncé de nouvelles attaques contre les retraites. Quel « changement » par rapport à la campagne présidentielle (« Mon ennemi, c’est la finance ») ?
En clair  , c’est la baisse des pensions de retraites pour toutes et tous qui est programmée !

Augmenter la durée de cotisation, c’est diminuer les pensions

Même le Conseil d’Orientation des Retraites, l’organisme de référence des gouvernements successifs qui prône sans cesse de nouvelles régressions, affirme que l’augmentation du nombre d’annuités exigibles ne modifie pas la durée réelle de cotisation, qui restera en moyenne de 37 ans. Avec une nouvelle augmentation de la durée de cotisation nécessaire pour avoir droit à un taux plein, le taux de remplacement effectif serait encore en baisse. Ce phénomène serait amplifié par des décotes encore plus importantes, les femmes étant les plus touchées. Les futurs retraité-e-s partiraient donc avec des retraites plus faibles, et ce même si le gouvernement ne touche pas, comme le promet Ayrault, à “l’âge légal" de départ à la retraite fixé à 62 ans.

Désindexer les retraites, c’est diminuer les pensions

L’indexation des niveau de retraites sur l’inflation permet aujourd’hui de maintenir à peu près le niveau de vie des retraité-e-s : les pensions sont automatiquement augmentées en fonction de l’évolution des prix. La désindexation signifierait que les pensions de retraites augmenteraient moins vite que l’inflation. Autrement dit, en valeur, le montant des retraites diminuerait.

Il faut préparer une lutte d’ensemble de grande ampleur

A l’automne 2010, les salarié-e-s se sont mobilisés dans des proportions rarement vues : en grève reconductible pour quelques-uns et en grèves et manifestations d’un jour mais répétées pour les autres. Rappelons-nous les 25000 manifestants à Brest, 15000 à Quimper ou 10000 à Morlaix. Rappelons-nous le blocus des terminaux pétroliers de Brest et d’ailleurs qui ont failli conduire le gouvernement de l’époque à abdiquer.

Il est désormais clair   pour tout le monde que nous ne pouvons compter que sur nos mobilisations pour stopper la spirale sans fin des régressions sociales et imposer des alternatives. La question des retraites touche l’ensemble des salariée-s, du public et du privé, avec ou sans emploi, précaires ou statutaires. Il faut préparer un mouvement interprofessionnel majeur, un affrontement central avec le patronat, les pouvoirs financiers, et les gouvernements qui veulent continuer à nous faire payer une crise du capitalisme dont nous ne sommes nullement responsables.

Dès la rentrée, SUD   éducation, avec notre union interprofessionnelle Solidaires et dans l’unité syndicale la plus large, y mettra toutes ses forces.


Enquête “Souffrance au travail” - Les résultats de notre étude dans le numéro ci-après

suppl journal juin 2013 - resultats enquete souffrance au travail

Vous avez été nombreux à répondre à la grande enquête de SUD   éducation 29 sur la souffrance au travail.
Nous vous en remercions. Nous en publions ici les résultats et les analyses.

Et la brochure “Et voilà le travail ! “ sur les CHSCT   (Commissions Hygiène et Sécurité et des Conditions de Travail) et les conditions de travail est toujours disponible en format papier sur simple demande dans les locaux de SUD   éducation 29 ou en format numérique sur le site de la fédération.

Un stage ”Souffrance au travail” vous sera proposé les jeudi 10 et vendredi 11 octobre 2013.


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois