Pour l’avenir de la Bretagne, mobilisons nous pour un Pacte social

vendredi 22 novembre 2013

  Sommaire  
journal novembre 2013 - 2

 Les articles

Depuis des années, les organisations syndicales se mobilisent contre les causes de la crise systémique, financière, économique, sociale et environnementale, aggravée par les politiques d’austérité. Aujourd’hui, l’ampleur des drames sociaux, leur concentration sur les filières fondamentales, menacent l’équilibre et l’avenir de nos territoires.

Les organisations syndicales de Bretagne, CFDT, CGT, Solidaires, CFTC, UNSA, CFE-CGC, FSU, soucieuse d’une démarche unitaire forte de propositions constructives pour l’avenir des salariés et de l’emploi en Bretagne, font des propositions. Les manifestations du 23 novembre (Morlaix, Rennes, St Brieuc et Lorient) ne sont qu’une première étape. La situation sociale exige des suites à cette mobilisation.

Le “pacte d’avenir” du gouvernement est largement insuffisant !

Extrait de la déclaration intersyndicale. "Aux propositions économiques qu’il contient, il faut ajouter un volet social conséquent qui prenne en compte l’urgence des situations. Ce pacte doit dessiner un avenir pour l’ensemble des filières et des territoires, ce qui passe également par un engagement fort des pouvoirs publics et des entreprises vis-à-vis des salariés.« Une réponse conjoncturelle ne peut suffire à une crise structurelle. »L’effort collectif qui permettra le soutien au territoire breton, ne saurait être engagé sans garantie formelle et transparente des entreprises, quant à l’utilisation de ces moyens, en termes d’anticipation, d’innovation, et de politique sociale. Il faut en finir avec ces méthodes de gestion de trop d’entreprises irresponsables et arrogantes, détournant et gaspillant subventions et force de travail, détruisant impunément le bien public, méprisant la santé des salariés sans aucune volonté de préparer l’avenir."

Des exigences économiques, sociales, environnementales

“Il en découle pour l’Etat la mission impérative de s’assurer que les employeurs mettent en œuvre leurs obligations et que les droits des salariés soient effectivement respectés. Le contexte nécessite de nouveaux modèles articulant les exigences économiques, sociales et environnementales, pour sortir d’une crise dont les salariés ne sont pas responsables.”

“Les mesures de soutien pour maintenir l’emploi s’imposent. Il faut combattre les suppressions d’emploi et la destruction d’un tissu industriel des territoires dont nous pensons qu’ils peuvent rebondir.”

Solidarité avec les licencié.e.s

“Nos organisations sont pleinement solidaires des salariés actuellement victimes des licenciements et partagent leur colère, l’angoisse de leur famille et de leur entourage. Pour autant, face aux manœuvres de récupération de cette détresse, nos organisations dénoncent les discours et postures réactionnaires et affirment leur refus de la violence et du vandalisme, de la destruction de biens publics, à ce jour impunie.”


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois