Tract intersyndicale "AESH, c’est pour quand le respect ?"

mardi 23 mars 2021

En réponse à l’obstination du ministre qui refuse de s’engager vers une amélioration des conditions d’emploi des AESH et en réponse à la dégradation de leurs missions depuis la création des PIAL, les organisations CGT Éduc’action, CGT-Enseignement privé, CNT, FNEC-FP-FO, SNES, SNUIPP, SUD éducation, SUNDEP appellent les personnels à la

GRÈVE LE 8 AVRIL 2021

Le ministre répète que l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap est une priorité de son ministère. Pourtant, il fait le choix de maintenir dans la précarité les 110 000 AESH qui jouent un rôle essentiel dans l’accompagnement de la scolarité de ces élèves.
Malgré la promesse faite il y a un an d’engager un chantier sur le temps de travail et la rémunération, les AESH continuent de subir des temps de travail incomplets, pour 24 heures de travail hebdomadaires soit 60% en moyenne, pour un salaire net de 760 euros par mois. Donc en-deçà du seuil de pauvreté !
À défaut d’un cadre d’emploi reconnaissant leurs missions, ils et elles sont condamné·es à exercer sous contrat, sans pouvoir accéder à un statut leur assurant une garantie d’emploi, de carrière et de formation. On est encore loin d’un véritable métier.
La mise en place des PIAL a considérablement dégradé les conditions de travail, puisque les AESH sont désormais appelé·es à intervenir dans plusieurs écoles ou établissements scolaires, à multiplier les accompagnements d’élèves. Ces services partagés nuisent à la qualité de l’accompagnement et conduisent à du saupoudrage. Il s’agit surtout d’augmenter le nombre d’élèves accompagné·es en conservant le même nombre de personnels !

POUR UN VRAI STATUT, POUR L’ABANDON DES PIAL,
RETROUVONS-NOUS TOUTES ET TOUS
DEVANT LA DSDEN À QUIMPER LE 8 AVRIL

Un système perdant pour tou·te les : AESH, élèves, enseignant·es et la réussite du service public d’éducation !
Nos organisations syndicales ont alerté l’administration de la situation alarmante des AESH à tous les échelons. L’exaspération, le sentiment d’abandon et la souffrance s’expriment partout et se traduisent par des mobilisations très suivies dans les départements, en particulier depuis la mise en oeuvre des PIAL.

Nous revendiquons :
- Un vrai statut de fonctionnaire de catégorie B avec un salaire à 1,4 fois le SMIC en début de carrière ;
- Un temps plein à 24h côte-à-côte élève et donc la fin des temps partiels imposés ;
- Le droit à la formation continue et une formation initiale avant la prise de poste ;
- L’abrogation des PIAL et de leur politique excessive de mutualisation de l’accompagnement, préjudiciable aux accompagnant·es et aux besoins réels des élèves ;
- Un recrutement massif d’ AESH pour permettre aux élèves ayant des notifications d’être accompagnés à hauteur de leurs besoins
- L’accès à la prime REP et REP+

LA SATISFACTION DES REVENDICATIONS DES AESH SERA UN POINT D’APPUI POUR TOUS LES PERSONNELS !

Les syndicats CGT Éduc’action, CGT-Enseignement privé, CNT, FNEC-FP-FO, SNES, SNUIPP, SUD éducation, SUNDEP :
- appellent tous les personnels AESH à faire entendre leurs revendications à l’occasion d’une journée de grève nationale le jeudi 8 avril ;
- appellent tous les personnels de l’Éducation nationale à se joindre à cette mobilisation, à participer à cette grève au côté des AESH pour faire valoir l’ensemble des revendications en défense des postes, des statuts, des salaires en direction de la DASEN29.

Inscriptions en ligne pour le car gratuit Brest-Quimper.
Et pour le covoiturage.
Pour vous rendre à Quimper au rassemblement du 8 avril, 11h, devant la DSDEN, 1 bd du Finistère, Quimper.


Mobilisation AESH 8 avril 2021 - tract intersyndical

Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois