Voter pour un syndicat de lutte et de transformation sociale

Elections profesionnelles octobre 2011
samedi 25 juin 2011

Du 13 au 20 octobre prochain se dérouleront les premières élections aux Comités Techniques dans la Fonction Publique d’Etat et hospitalière. Dans l’Education nationale, le vote sera “électronique” et se déroulera par internet. Cette procédure est sujette à caution, nous y reviendrons dans un prochain journal.

Près de 3 millions d’agents seront donc amenés à élire en 2011 leurs représentants dans ces instances. C’est un enjeu important pour chaque organisation membre de Solidaires de mesurer son audience, l’adhésion à sa conception de l’action syndicale, de ses revendications et de ses choix stratégiques.

Renforcer notre implantation à l’heure de la recomposition

Après les élections aux prud’hommes en 2008 où nous avons progressé de plus de 2,31 points, c’est au tour de la Fonction Publique de renforcer notre implantation dans le public comme dans le privé. Progresser à ces élections ancrera durablement notre organisation dans le paysage syndical à l’heure où le gouvernement tente d’imposer par la loi une recomposition syndicale.

La réforme en cours sur les moyens syndicaux dans la fonction publique prévoit une remise en cause majeure et dangereuse des droits et moyens syndicaux en cas de non représentativité au Comité Technique. Solidaires favorisera la mise en place d’un front syndical pour faire reculer le gouvernement sur ce projet.

Supprimer toujours plus de fonctionnaires

Les conséquences de la Révision Générale des Politiques Publiques, visant à restructurer les services publics pour supprimer encore plus d’emplois de fonctionnaires, et de son corollaire la Réorganisation Administrative et Territoriale de l’Etat ont profondément modifié les périmètres des collèges électoraux. Quant à l’hospitalière, la loi Bachelot (HPST) accélère la fermeture des structures de proximité et les regroupements des hôpitaux et Etablissements Médico-Sociaux. C’est dans ce contexte que le dépôt des listes se déroule. Pour recueillir des voix qui mesureront notre représentativité, notre objectif est de déposer des listes dans l’ensemble des Comités Techniques mais également dans les Commissions Administratives Paritaires parce qu’il s’agit de deux aspects complémentaires de notre action syndicale.

“Gagner les élections” pour “gagner un service public plus fort”

A l’heure où le service public est attaqué et son rôle de cohésion sociale remis en cause, « gagner les élections » signifie " gagner pour le service public ", ses missions, ses agents et ses usagers. Après le conflit sur les retraites, gagner pour le service public, ses agents et ses usagers, c’est gagner pour tous. C’est affirmer qu’un autre modèle de société est possible, un modèle qui n’oppose pas artificiellement les salariés du public et du privé en stigmatisant de pseudo-privilèges. C’est également renforcer, par les luttes des agents du service public, les luttes de l’ensemble du monde du travail.

Les résultats engrangés doivent permettre à Solidaires d’être définitivement un interlocuteur inévitable et une force syndicale combative et unitaire incontournable. C’est un moyen de peser efficacement sur les choix et les orientations de l’intersyndicale. C’est là le moyen de confirmer et de renforcer Solidaires pour défendre les agents, leurs missions et le service public, ainsi que d’œuvrer à la convergence entre salariés du privé et du public.


Agenda

<<

2020

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois