Rentrée 2011 - animations pédagogiques - « école en danger »

mardi 28 juin 2011

 1) Septembre 2011 : refusons une nouvelle rentrée de régression sociale

Le pouvoir déroule sa politique de destruction des services publics et des acquis sociaux.

Dans notre secteur, cette politique touche au cynisme quand on sait que le ministère attend pour la rentrée prochaine une augmentation de la population scolaire.

Dès la rentrée, et le 27 septembre en particulier, il nous faudra construire dans tous le pays un véritable rapport de force pour affronter le gouvernement sur l’ensemble de sa politique anti-éducative.

Refusons une nouvelle rentrée de régression scolaire :

  • Arrêt des suppressions de postes et rétablissement de tous les postes supprimés.
  • Abrogation des réformes qui détruisent l’École Publique
  • Arrêt des recrutements de précaires et titularisation sans condition de concours ou de nationalité des salariés précaires déjà employés.

Pour être en capacité de « réussir la rentrée » (un terme cher à notre administration), il nous faudra nous réunir et nous organiser pour décider ensemble des modalités d’action D’ici là, SUD   éducation vous souhaite à toutes et tous une bonne fin d’année scolaire et de très bonnes vacances !

 2) Une lettre du Collectif Ecole en danger

Bonjour,

Nous vous faisons parvenir en pièce jointe une lettre de la part du collectif « école publique en danger ». Nous avons pu adresser ces documents aux écoles de Brest. Par contre, nous ne disposons pas des coordonnées des autre écoles du département. Aussi nous avons sollicité le carnet d’adresse du syndicat SUD   éduc, pour cette diffusion.

Pour information, la lettre a été adressée aux organisations syndicales, fédération de parents d’élèves, Ligue de l’enseignement ... Des membres de l’ADAPEI   participent au collectif.

Cordialement,

(note de l’expéditeur : l’affiche, trop lourde pour être envoyé par mail, est téléchargeable sur le site du collectif http://ecolepubliqueendanger.blogspot.com/ )

 3) Animations pédagogiques : non au travail gratuit !

La semaine dernière est arrivé dans les boîtes mail des écoles de la circonscription de Brest Abers un message intitulé :

« URGENT !!!!!!!!!Proposition d’animation AFPS »

La gestion dans l’urgence devenant une façon de faire qui permet à notre hiérarchie de couper court à toute concertation possible dans les écoles, la réponse des volontaires est à donner par courrier avant jeudi 30 juin.

Dans certaines écoles, la liste des candidats s’est spontanément remplie pour répondre à ce cadeau de l’administration.

Ne nous propose-t-on pas en effet de bénéficier gracieusement de la formation initiale ou de la réactivation de l’AFPS , Attestation de Formation aux Premiers Secours, en 12 ou 6 heures dans le cadre des animations péda de l’année prochaine, (payante si vous l’effectuez auprès des pompiers ou autre)

Soit dit en passant, l’AFPS s’intitule PSC 1, Prévention et Secours Civiques de niveau 1, depuis 2007.

Habilement, cette formation, « nécessaire pour tout séjour scolaire, entre autre », de 6 à 12 heures sera décompter 3 heures dans le plan d’animation de chacun.

Nous voici donc à donner entre 3 et 9 heures de notre temps pour bénéficier d’une formation qu’on nous présente comme quasi obligatoire.

Il faut alerter rapidement les collègues de ne pas répondre à cette alléchante proposition qui n’est, ni plus ni moins qu’un travail gratuit qui leur est proposé.

Nous proposons aux collègues intéressés de faire remonter leur candidature en demandant un décompte total des heures dans leur plan d’animation, histoire de montrer à nos inspections qu’on n’est pas dupes !!


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345