12 élèves par classe de CP : une fausse bonne idée pour SUD éducation

lundi 4 septembre 2017

La rentrée verra la mise en œuvre de classes de CP à 12 élèves en REP (réseau d’éducation prioritaire) de manière expérimentale dans l’académie dès septembre 2017 à raison d’une école par réseau : Quizac, La Fontaine et Buisson à Brest, et Kerjestin à Quimper.

Ces CP à 12 vont s’ouvrir via le redéploiement de postes existants, au détriment des postes de « maîtres supplémentaires » dans les écoles et des postes de remplaçant-e-s qui sont déjà largement insuffisants. SUD   éducation proteste contre la suppression du dispositif « Plus de maîtres que de classes » qui aura eu à peine le temps d’exister et qui donnait pourtant satisfaction dans les écoles. Ces nouvelles contraintes sur la répartition des élèves pèseront donc sur les effectifs des autres classes.

Cette opération de communication, qui présente ce dispositif comme une panacée garantissant la réussite des élèves, va mettre les enseignant-e-s de CP en REP sous pression. Cette injonction de réussite à 100% ne tient pas compte des facteurs sociaux. Elle vise à dissimuler le manque de moyens réels de prévention et de prise en charge des difficultés. Cela supposerait notamment des RASED (réseaux d’aide) en nombre suffisant, une médecine scolaire digne de ce nom, une formation initiale et continue à la hauteur des besoins et une réflexion sur les pratiques pédagogiques.


Agenda

 

2017

>>

 

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123