« Ouvrir une école, c’est fermer une prison. »

dimanche 11 février 2018
par  sudeducation29

Cette maxime attribuée à Victor Hugo souligne avec force la valeur émancipatrice et démocratique de l’Éducation. Apprendre, s’instruire, c’est s’extraire de sa condition aussi misérable soit-elle. C’est s’ouvrir aux autres. C’est accéder au progrès social, à la culture et à la démocratie. C’est cette dimension émancipatrice qui a fondé l’école publique, où chacun reçoit les moyens de sa réussite, sans tenir compte de ses origines. Mais aujourd’hui, l’ascenseur social est remplacé par une cage d’escalier.

Aujourd’hui, en 2018, en France, en Bretagne, dans le Finistère, on ferme des classes. Et partout on construit toujours plus de prisons. Pour des raisons économiques et politiques, on ne veut plus éduquer, émanciper, partager la culture, promouvoir la démocratie. On surveille, on enferme, on punit, on sépare, on privatise, on exclut, on expulse.

Des prisons toujours plus pleines où la misère sociale et économique est criminalisée (de la prison ferme pour de la nourriture volée, et revoilà Hugo et Jean Valjean) ; des ghettos où sont relégués les exclus de la société de consommation, chômeurs, travailleurs pauvres, déclassés de tous ordres ; des zones improbables où s’entassent les « invisibles », les « sans » (sans-papiers, sans-toit, sans droits) ; et des privilégiés toujours plus privilégiés, du bon côté du mur invisible de l’Argent ; voilà le paysage de l’avenir ?

Tout ce qui fait lien est brisé, et en premier lieu les services publics. L’éducation n’est pas épargnée, comme la nouvelle carte scolaire le montre avec rudesse. Ce sont surtout les populations des quartiers populaires qui sont frappées. Ceux qui ont le plus besoin d’éducation, de solidarité vont être pénalisés. C’est une rupture totale de l’égalité républicaine, comme on l’a vu ailleurs avec l’asphyxie de l’hôpital public, de la Poste, de l’accès à la santé, la réduction des APL et les cadeaux fiscaux aux plus riches, une sélection qui ne dit pas son nom à l’entrée de l’université…

Demain, la carte scolaire sera-t-elle une carte bancaire ? Nous ne voulons pas de cette sauvagerie !


Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123