Classe exceptionnelle : des dysfonctionnements dans la prise en compte des informations

mardi 13 février 2018

Depuis l’entrée en vigueur du PPCR (Parcours Professionnel, Carrière et Rémunération), une classe exceptionnelle est destinée à valoriser la carrière au-delà de la hors-classe et accessible notamment « aux agents qui ont atteint au moins le troisième échelon de la hors-classe et justifient de huit années de fonctions accomplies dans des conditions d’exercice difficiles ou sur des fonctions particulières, telles qu’elles sont définies par arrêté du ministre chargé de l’éducation nationale et du ministre chargé de la fonction publique en date du 10 mai 2017. »

Or, notre syndicat a été alerté par des personnels du 1er comme du 2nd degré concernant la constitution du dossier de demande de passage en classe exceptionnelle. Il semble que le CV sur i-prof ne soit pas à jour et ne précise pas les années effectuées dans des établissements classés ZEP ou dans d’autres fonctions particulières.

Pourtant les dossiers i-prof des personnels ont pour intérêt de retracer précisément la carrière des personnels.

Aujourd’hui, face à ce dysfonctionnement la réponse de l’administration est de conseiller aux personnels de constituer un dossier de demande permettant d’accéder à la classe exceptionnelle et de devoir justifier de leurs années d’exercice.

SUD   éducation 29 considère qu’il est du seul ressort de l’administration d’avoir connaissance du cursus professionnel des personnels et de gérer leur avancement de carrière. Charge à l’administration de mettre en place les moyens nécessaires.

SUD   éducation 29 appelle les personnels concernés par l’accès à la classe exceptionnelle à consulter leur dossier et, le cas échéant, faire part de tout problème à leur administration de gestion (IA   ou DPE).


Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456