Ouvertures des écoles, collèges, lycées : la sécurité sanitaire n’est pas une option

lundi 2 novembre 2020

Le président Macron a annoncé ce mercredi 28 octobre un nouveau confinement.
Le monde du travail est en grande partie épargné par les nouvelles restrictions, qui ciblent toujours en priorité la vie privée. Comme si le virus avait des horaires et lieux de circulation spécifiques et qu’il évitait les transports et le travail ! Les travailleuses et travailleurs paient triplement le prix de la crise sanitaire : par la crise économique et sociale en cours, par les restrictions toujours plus importantes concernant leur vie privée et par la mise en danger de leur santé.

Le choix du confinement est une décision gouvernementale. Nous ne sommes ni médecins ni épidémiologistes et SUD éducation respecte l’avis de la communauté médicale qui dans sa grande majorité, préconisait cette solution.

L’ouverture des écoles reste une bonne nouvelle pour nos élèves, en particulier pour les plus en difficulté qui ont tant souffert pendant le printemps. Mais encore faut-il qu’on s’en donne les moyens.
Or, le nouveau protocole annonce bien un renforcement des procédures sanitaires mais à chaque fois comme dit le ministre, « quand cela est possible » ! On revient donc à la situation antérieure, on se moque du monde !
À l’université, c’est désormais la quasi totalité des enseignements qui seront réalisés à distance.

Une fois de plus, une fois de trop, le gouvernement montre son peu de considération pour l’Éducation nationale, la santé de ses personnels et de ses élèves.

Des classes trop chargées

Blanquer et les dédoublements

Il y trop d’élèves dans des espaces exigus que sont la plupart des classes. Dans ces conditions de promiscuité, l’école reste un lieu de brassage où le virus continuera à circuler activement.
Rien n’a été fait depuis le déconfinement du printemps en termes d’embauche de personnels (enseignants, de vie scolaire, d’entretien) et trop peu en termes de moyens (ventilation dans les classes, masques distribués aux élèves).
Pour défendre la santé des personnels et des élèves, pour éviter une fermeture totale des écoles et établissements, il faut un dédoublement de toutes les classes avec des emplois du temps adaptés conformément au plan de continuité pédagogique prévu en juillet et qui n’a jamais été appliqué. Et il faut un protocole sanitaire strict, avec la fourniture immédiate du matériel nécessaire : masques réellement protecteurs et gel mis à disposition, aération et désinfection des locaux effectués par des personnels équipés et en nombre suffisant.

2 heures banalisées lundi matin : c’est trop ou trop peu !

Enfin le ministre a décidé de banaliser les 2 premières heures de cours, lundi matin, entre 8h et 10h et que l’accueil des élèves se ferait à 10h. Les enseignant.e.s vont avoir deux dossiers majeurs à gérer en ce jour de rentrée : l’échange avec les élèves en lien avec l’hommage national suite à l’assassinat de Samuel Paty, et la mise en œuvre du protocole de reprise alors que le pays est largement confiné au vu d’une situation sanitaire inquiétante. Nous accorder royalement 2h de travail pour préparer tout ça, c’est de la poudre aux yeux.
Dans la proposition du ministre, il n’y a aucune prise en compte des élèves habitant en milieu rural et qui ne disposent que d’un seul transport scolaire le matin pour rejoindre leur établissement. Que feront-i.elles entre 8h et 10h ?

Sud éducation demande la banalisation de la journée de rentrée du lundi pour permettre aux personnels de s’organiser sans avoir à prendre en charge les élèves ce jour là : cette mesure est indispensable pour permettre la mise en œuvre la meilleure possible de la continuité des apprentissages, dans l’intérêt des élèves. L’hommage à Samuel Paty pourra être ainsi rendu lors de la reprise effective des cours.

Tout le travail éducatif autour des notions de liberté d’expression, de laïcité, de développement de l’esprit critique, en bref d’émancipation, ne peut se résumer à la journée du 2 novembre. C’est un travail de long terme qu’il faut engager qui nécessitera notamment des moyens.


Agenda

Array

<<

2024

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois