Grèves, manifestations : le gouvernement reste sourd. Amplifions notre mouvement par des actions de blocage de l’économie !

Lutte contre la réforme des retraites
mercredi 20 octobre 2010

La journée du 19 octobre a été un succès avec 277 défilés dans toute la France, un record historique, et une journée équivalente à celle du 12 octobre qui avait vu de 3,5 millions de manifestants dans les rues. Prolongeant les grèves reconductibles et les actions de blocage de l’économie dans un certain nombre de secteurs, cette journée montre que la détermination des salariés, des jeunes, des chômeurs et des retraités est intacte. Malgré la volonté du gouvernement de faire voter son texte par une majorité docile, malgré les discours, répétés en boucle, sur son intransigeance affichée, la volonté de faire échec à un projet de loi inique est toujours aussi forte et son rejet par la population toujours aussi important (plus de 70% selon les sondages !).

Le Sénat va maintenant voter le projet de loi du gouvernement. Mais ce vote ne boucle pas le parcours institutionnel puisque un nouveau vote aura lieu à l’Assemblée nationale et au Sénat.

Mais nous ne lâcherons rien

Le bras de fer est engagé, il faut le gagner, et pour cela il faut s’en donner les moyens. Face à un gouvernement qui ne veut faire aucune concession, qui refuse toute négociation, il n’y a qu’une solution, amplifier la mobilisation et entraver la bonne marche de l’économie. Les travailleurs des raffineries, les cheminots, les travailleurs de l’energie l’ont compris.

Grévistes ou non grévistes, nous pouvons tou-te-s apporter notre pierre au blocage économique.

Demain jeudi, tou-te-s dans l’action avec l’interprofessionnel :

A Brest après le succès du blocage du dépôt pétrolier aujourd’hui*, on remet ça. Rendez vous à 5h au rond point de Grèbe (celui qui est situé à coté de la station service AS24, entre la sortie du Moulon Blanc et celle du Bar du gaz)
A Morlaix rassemblement pour converger vers l’action de blocage du dépôt de Brest. Rendez vous à 5h sur le parking de la gare.
A Quimper blocage de la zone de Gourvily (à coté de la voie express) à l’heure ou les camions viennent décharger leur chargement : rendez vous 6h sur le parking de Fly
A Quimperlé rendez vous à 9h à Coat Ker (comme tous les jours) pour décider des actions de la journée

Sarkozy ne voit pas quand il y a des grèves en France,
Sarkozy ne sait pas compter le nombre de manifestants,
Il nous contraint à radicaliser notre mouvement.
Sarkozy va se rendre compte que sans carburant, l’économie va ête bloquée

(*) : lundi dernier, puis de nouveau ce matin mercredi, le dépôt pétrolier brestois du port de commerce a été bloqué entre 5h et 13h. C’est le seul dépôt sur l’Ouest de la Bretagne avec celui de Vern sur Sèche à Rennes et celui de Lorient, lui aussi bloqué. Blocage total donc durant 8 heures d’une cinquantaine de camions avec le soutien appuyés des routiers. Les trois quart de la journée de perdue pour l’alimentation des pompes à essence du département, c’était une action symbolique très forte, connaissant les tensions autour de la question des approvisionnements en pétrole.


Agenda

Array

<<

2024

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois