Carte scolaire 1er degré : nouvelle saignée

jeudi 26 janvier 2023

Le couperet vient de tomber : le Finistère va perdre 35 postes dans le 1er degré l’année prochaine. La carte scolaire des écoles impactées n’est pas encore connue mais on sait déjà qu’elle sera saignante.
À SUD éducation, nous sommes abasourdi·es par le nombre de postes supprimés. C’est une hécatombe qu’aucune donnée démographique ne justifie.

Alors que l’École primaire devait être une priorité du ministère qui communique allègrement sur l’apprentissage du lire/écrire/compter, on aurait pu s’attendre sur le terrain à bénéficier de la baisse démographique avec une amélioration des conditions d’enseignement. C’est le contraire que vont subir les écoles qui verront une classe fermer.
On nous sert un discours qui met l’accent sur le suivi et la réussite de chaque élève mais dans les faits on réduit tout ce qui permettrait la mise en place de ces intentions… Or, les premières victimes de ces classes surchargées sont les élèves en difficulté.

Notre département présente 2 caractéristiques : sa ruralité et le bilinguisme. L’un comme l’autre ont un « coût » en termes de postes. Tant que le ministère se refusera à reconnaître ces deux spécificités en termes de dotation, ce sont les enfants scolarisé.es dans notre département qui seront pénalisé.es par des effectifs trop lourds.

Nous sommes en colère : l’Éducation nationale ne sort pas de sa logique comptable. Elle reste sourde aux besoins pédagogiques du terrain. Nous avons besoin de classes moins chargées et du temps pour les équipes. SUD éducation soutient les enseignant.es et les parents qui vont avoir besoin de se mobiliser d’ici la tenue des instances, le mois prochain, pour faire entendre raison à la direction académique.


Agenda

Array

<<

2024

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois