Salaires, postes, conditions de travail : tous·tes en grève le 1er février !

samedi 20 janvier 2024

Journal janvier 2024

Sommaire :
 [Actualité] : Des ministres de l’éducation « pas sérieusement remplacé·es »
 [Personnels] : Comment vieillit-on en classe ?
 [Personnels] : Quitter le métier, une tendance en forte augmentation


EDITO - Salaires, postes, conditions de travail : tous·tes en grève le 1er février !

Nous exigeons une augmentation significative du point d’indice pour tous les personnels dans ce contexte de forte inflation, ainsi que l’abandon du pacte.
Stop aux suppressions de postes pour permettre notamment d’alléger les effectifs par classe mais aussi d’assurer les remplacements. La dégradation des conditions de travail, la perte du sens du métier doivent cesser.
Stop à la formation continue saccagée, à l’inclusion sans moyens, aux classes surchargées, bref à la dégradation des conditions de travail.
Sur la question de l’inclusion, tous les voyants sont au rouge et les personnels enseignants et AESH sont à un point de rupture.

Le projet de réforme du lycée professionnel est emblématique du moins d’école, moins d’enseignant·es,
plus d’entreprises, plus d’externalisation des missions, et plus de management !
Cette réforme est à rebours des enjeux éducatifs. Nos organisations en exigent le retrait !
Plus globalement, les mesures annoncées par le(s) Ministre(s) et Macron dessinent un projet d’école réactionnaire qui revient sur l’objectif de démocratisation et aggrave les inégalités. Elles vont encore dans le sens d’un contrôle accru du travail enseignant (manuel unique, méthodes imposées, évaluations standardisées) contre la liberté pédagogique.

Pour toutes ces raisons, SUD éducation appelle à une journée de grève et de manifestations le 1er février.


Agenda

Array

<<

2024

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois