Solidaires Fonction Publique : résolument pour l’emploi public !

jeudi 17 janvier 2013

Tract grève 31 janvier 2013

Le 31 janvier 2013
Toutes et tous en grève et dans la rue !

Après plus de 150 000 emplois perdus en cinq ans sous l’ère de la RGPP, malgré les
annonces de créations d’emplois dans trois secteurs jugés prioritaires (éducation, police, justice), la spirale infernale des suppressions d’emplois se poursuit. C’est insupportable !

Solidaires Fonction Publique n’accepte pas cette orientation néfaste pour
les services publics, pour les agents, pour les citoyens.
Pour 2013, 7 234 postes supprimés à la Défense, 2 353 postes supprimés dans
les ministères financiers, 662 à l’Egalité des territoires, 614 à l’Ecologie, 614 à
l’Intérieur (hors police et gendarmerie) et 280 à l’Agriculture.
Mais ce n’est pas tout, les opérateurs publics verront aussi leurs effectifs
diminuer à hauteur de 1 303 postes en équivalent temps plein.
Bien sûr, certains ministères verront une augmentation de leurs effectifs :
10 000 dans l’Education nationale, 480 pour la Police et la Gendarmerie et
520 pour la Justice.
La « justice » du gouvernement, est elle de déshabiller Pierre pour habiller Paul ?

Le gouvernement a fait le choix de faire
voter le pacte budgétaire européen, sans
consultation populaire, sans débat public. Il a
décidé de faire 60 milliards d’économies sur
les dépenses publiques d’ici cinq ans et il
revoit à la baisse ses ambitions dans son
projet de loi de finances.
En agissant de la sorte, il condamne la
France, ses salariés, ses fonctionnaires et
tous les citoyens à une cure d’austérité
quasi permanente.
Au moment où plus de quatre millions
de femmes et d’hommes sont au chômage,
que près de neuf millions de nos concitoyennes
vivent en dessous du seuil de pauvreté,
cette politique est une provocation.
Pertes d’emplois, gel des salaires,
réduction des dépenses publiques, jour de
carence, cela fait trop d’années que nous
sommes victimes de ces régressions
sociales.

Solidaires Fonction Publique condamne
cette orientation qui va à l’encontre des
intérêts des agents publics, des services
publics et des usagers.

Solidaires Fonction Publique appelle les
agents des trois versants de la Fonction
Publique à se mobiliser et à se mettre en
grève le 31 janvier pour peser sur
l’ouverture des négociations qui
débuteront le 7 février prochain.

C’est tous ensemble, déterminés,
que nous pourrons influer sur les
orientations du gouvernement.


Agenda

Array

<<

2024

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois